Appuis dynamiques et bondissements (Schalke 04)

Le club allemand de Schalke 04 nous propose une vidéo pouvant s’inscrire dans un travail de coordination, dans un travail d’appuis dynamiques décontextualisés du football mais parfaitement adapté à la pratique et aux appuis spécifiques du footballeur fait de courses, changements d’appuis, reprises d’appuis, changements de directions, d’allures.

Ainsi, les nombreuses variables proposées avec l‘échelle de rythme (certains la nomme « l échelle Suisse ») permettent de travailler ce que certains danseurs appelleraient le « jeu de jambes », la fréquence d’appuis ainsi que l’adaptabilité à une contrainte de déplacement énoncée par l’entraineur, l’éducateur ou le préparateur physique.

Cet exercice peut-être réalisé dans toute les catégories des U6 au Séniors mais pas forcément pour les mêmes raisons. En école de football, il s’agira là d’un exercice a part entière de coordination motrice permettant également de jouer sur la fréquence d’appuis.

En parallèle, en football à 11, cet exercice serait plutôt recherché en échauffement de début d’entrainement ou lors d’une réathlétisation( retour de blessure) car il s’agit bien plus d’un travail qualitatif que quantitatif (faible charge articulaire et musculaire, fort charge cognitif, intellectuelle et nerveuse).

 

Les variables pouvant être utilisées sont :

  • mettre ou non la forme « compétition » (duel pour aller le plus vite possible)
  • mettre ou non un travail de technique analytique simple.
  • le faire avec les yeux ouvert ou fermé (travail qualitatif, proprioceptif d’équilibre).
  • Augmenter la difficulté si la réussite est trop aisée.

Le second exercice est un exercices de bondissements verticaux légèrement vers l’avant avec changements et reprises d’appuis suivi d’une accélération sur 10 à 15 mètres. Là aussi il existe différentes variables de travail proposées par la vidéo. Afin de rendre cet exercice plus ludique n’hésitez pas a placer une exercice avec ballon à la sortie du sprint (exemple: après le sprint, le joueur doit faire consécutivement trois ballons à l’arrêt face au gardien au niveau des 16mètres)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *