Conservation / transitions / finition (J. Nagelsmann, Bayern Munich)

Direction la Bavière et le Bayern Munich sous la houlette de J. Nagelsmann pour un jeu visant à travailler pour l’une des deux équipes la conservation puis la transitions à la perte alors que l’autre équipe travaillera la transition à la récupération / la progression et la finition.

Mise en place / consignes / règles

Deux jokers offensifs (blancs) se trouvent dans la zone de conservation. Ils jouent avec l’équipe qui possède le ballon. Une équipe conserve le ballon dans le carré en 9 (7 dans le carré et 2 en appuis latéraux) plus deux jokers offensifs (blancs dans le cœur du jeu) contre 7 joueurs qui doivent récupérer le ballon puis rapidement « toucher » un des deux appuis profonds qui devront « remiser » pour un 3ème joueur qui devra finir en 1 touche de balle. Rotation des équipes toutes les 6 à 10 minutes. Le joueur qui frappe au but devient appuis profond.

Variables

Nombre de joueurs au centre : du 4 vs 4 au 9 vs 9

Dimension du terrain : en fonction du nombre de joueur et de votre objectif Physique / Technique (petit espace : peu de volume de course, peu de temps pour le PDB. grand espace : fort volume de jeu, beaucoup de temps pour le PDB)

Rapport de force : supériorité forte à la conservation comme sur la vidéo ( 9+2 vs 7+2 ou 8+2 vs 6+2,…)) / supériorité relative ( 7+2 vs 7ou 9+2 vs 9) / égalité (9 vs 9 ou 8 vs 8 ou 7vs7,… )

Espace de défense à la perte : défendre uniquement dans le carré central (comme sur la vidéo) ou autoriser la défense hors du carré afin d’empêcher la dernière passe et la frappe.

Appuis latéraux pour l’équipe qui conserve : hors du carré et inattaquables (comme sur la vidéo) / hors du carré mais attaquables / pas d’appuis latéraux.

Appuis profonds pour l’équipe qui progresse et fini : 1 appui profond de chaque côté (comme sur la vidéo) (pas de règle de hors -jeu / pas d’appuis profonds mais des appuis latéraux qui doivent se rendre disponibles vers l’avant à la récupération mais qui ne doivent pas être hors-jeu ( compter les hors jeux).

Nombre de touches de balle (équipe en conservation en supériorité numérique) : limiter à 1, 2 3 touches maximum.Pas de jeu libre car l’équipe est en supériorité numérique.

Nombre de touches de balle (équipe qui doit récupérer le ballon) : privilégier le jeu libre car ils sont en infériorité numérique mais insistez sur l’importance de progresser vite vers l’avant afin de sortir de la zone de récupération.

But(s) à attaquer à la récupération : possibilité d’attaquer les deux buts (comme sur la vidéo) / attaquer le but opposé à la zone de récupération .

Validation du but : marquer en une touche après avoir touché le joueur en appui (comme sur la vidéo) / marquer en moins de X secondes.

Défenseur dans la zone de déséquilibre / finition : pas de défenseur dans la zone au départ (comme sur la vidéo) / un défenseur ayant du retard (faire le tour d’une coupelle, partir d’une coupelle,…)dans la zone (opposition raisonnée) / un défenseur au marquage sur l’attaquant (opposition réelle).

Nombre de passes pour marquer un point pour l’équipe qui conserve : de 5 à 20 passes consécutives . A vous de choisir.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *