Intervalle training decontextualisé (Fraser, Nike)

En début de saison, la charge d’entrainement est très importante et peu paraitre parfois répétitive, rébarbative pour les joueurs. Au fil du temps, les longues séances « type marathon » où les joueurs courent non-stop sans ballon pendant tout l’entrainement ont été associé a des exercices intermittent avec augmentation de l’intensité (à partir de 90% de la VMA) et diminution du volume. Ce type d’effort intermittent étant convenant d’ailleurs plus efficacement au type d’effort du football. Puis, actuellement, la mode va a une préparation physique intégrée où les exercices sont préparés avec l’utilisation du ballon.

Cette vidéo propose un exercice décontextualisé de la pratique du football mais l’aspect positif étant que cet exercice en début de saison permet aux joueurs de travailler dans une ambiance différentes plus ludique avec peu de matériel. Nous pourrions par exemple utiliser de la musique et réaliser intervalle training de 15 minutes en mode STEP avec un prof, un coach en miroir devant les joueurs. Ainsi, cela mêlerait travail athlétique (objectif de travail en endurance puissance avec battement à partir de 160 battements/ minute.

Pour la démonstration Shelly Ann Fraser (double championne Olympique, quintuple championne du monde de sprint) réalise l’enchainement.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *