La vie d’entraîneur professionnel (Moulin, Urios, Barnier, Cazal sur Be in)

Stéphane Moulin (football, Angers SCO),  Patrick Cazal (Dunkerque Handball Grand Littoral), Christophe Urios (rugby, Castres Olympique) et Romain Barnier (Cercle des Nageurs de Marseille) dévoilent leur quotidien d’entraîneur, de manager dans Sur Le banc, un projet réalisé par beIN.

Vision du metier? Ont-ils des points communs ? Gestion du résultat, de la pression ? Perception du métier. Ecoutons les propos de ces 4 coachs

Résumé des propos 

L’entraîneur est un chef de famille, il est proche de ses joueurs, il multiple les entretiens individuels, il analyse les leaders technique sur le terrain, par zone de jeu, les leaders de vie de groupe

Dans l’histoire, nous sommes passés d’un coach gérant quasiment tout de A à Z  à un manager sachant déléguer à différents adjoints (son staff technique,médical,…) capable de gérer les interactions.

La vie privée :  il est difficile de faire la part des choses en vie privée et professionnel. Difficile de couper  car necessité d’être disponible 24h/24  7 jours sur 7 et quasiment toute l’année.

La causerie :  envoyer un message fort, difficulté pour ne pas être redondant

L’entrainement de la veille : importance d’avoir une certaine nervosité dans l’équipe, être trop serein la veille d’un match pour une équipe n’est l’idéal, la peur ne fait pas perdre. Une trop grande confiance peut faire déjouer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *