Jeu de possession : conservation / transitions (Deportivo Alavés)

Direction le pays Basque et le Deportivo Alavés pour deux jeux basés sur le jeu de possession qui vous permettront de travailler la conservation / les transitions / la finition (jeu n°1) et la conservation (jeu n°2).

Jeu de possession et transitions (00:00) : Largeur 18m32 longueur 3 zones de 11m de long. Faire 4 équipes de 3 joueurs plus 1 gardien dans chaque but. 3 équipes plus les 2 gardiens conservent (en une touche de balle) face à une équipe (9+2 vs 3) . Les 9 joueurs de champ qui conservent doivent rester dans le carré central. Ils peuvent cependant faire la passe en retrait au gardien de but se trouvant dans les zones hautes et basses. Chacun des joueurs doivent rester dans une zone afin d’élargir / agrandir au maximum l’espace de jeu effectif (E.J.E) pour 1/ étirer au maximum le bloc adverse et donc conserver plus facilement. A la perte du ballon (interception, sortie de balle, plus d’une touche de balle), le coach donnent rapidement un ballon à l’un des 3 joueurs qui devra « finir » dans l’un des 2 buts.

Jeu de possession thème « conserver » (00:55) : 3 équipes de 6 joueurs plus 2 jokers latéraux( en rouge) se déplaçant dans les 2 zones latérales. Jeu dans petit périmètres avec forte densité mais surnombre large offensif. Les joueurs rouge sont des jokers latéraux inattaquables proposant des solutions dans les 2 carrés. Les équipes conservent à 6 vs 2 en 1 touche de balle lorsque l’équipe qui défend récupère le ballon, elle doit le transmettre dans la zone opposée et l’équipe qui à perdu le ballon doit à son tour aller récupérer le ballon.

Comptage des points : 1point si 10 passes consécutives et / ou 1 point sur chaque passage entre les 2 équipes qui conservent et / ou un point à chaque fois que l’équipe perd le ballon (plus d’une touche de balle, ballon sorti, récupération des défenseurs). Dans le dernier cas, l’équipe qui à le plus de point perd le match.


3 jeux à thème »Jouer vers l’avant » (T. Tuchel, Mayence et Chelsea)

Thomas Tuchel nous propose 3 jeux où l’objectif sera d’améliorer le jeu vers l’avant de votre équipe. Direction donc ses débuts à Mayence mais également à Chelsea pour voir ce thème offensif orienté sur le versant progresser / déséquilibrer.

Exercice 1 (type « jeu banide ») : 2 gardiens de but plus 3 équipes de 7 joueurs. Vous avez la possibilité de faire des équipes de 4 joueurs jusqu’à du 8 joueurs au centre du terrain. Variable pour les jokers (suivant le nombre de joueurs par équipe) : l’objectif étant de jouer vers l’avant.

  • Si 3 équipes de 4 joueurs, placez prioritairement des appuis derrière les buts ( 2 jokers derrière chaque but).
  • Si 3 équipes de 5 joueurs, placez prioritairement des appuis derrière les buts ( 2 jokers derrières chaque but) plus un joker au cœur du jeu.
  • Si 3 équipes de 6 joueurs, placez 2 appuis derrière chaque but plus un appui à gauche et un appui à droite.
  • Si 3 équipes de 7 joueurs, placez 2 appuis derrière chaque but plus un appui à gauche et un appui à droite, plus un joker au cœur du jeu.
  • Si 3 équipes de 8 joueurs, placez 2 appuis derrière chaque but plus un appui à gauche, un appui à droite, plus deux jokers au cœur du jeu.

Vis à vis du nombre de touches de balle, vous pouvez demandez une ou deux touches de balles maximum aux jokers et au centre du terrain. L’objectif sera surtout de jouer vers l’avant par la passe et non par le dribble. Cela nécessitera pour le porteur de balle de « voir avant de recevoir » (prise d’information). Les non porteurs de balle, ils devront toujours de rendre visible / à bonne distance (pas trop proches ni trop loin) / écarter surtout des adversaires mais aussi de ses partenaires.

Exemple 2 « passes aux capitaines » (03:16) versant conserver progresser.

Deux équipes se confrontent au centre du terrain et doivent sur un temps de jeu passer par les deux jokers offensifs. Vous pouvez variez sur le nombre de touches de balle, l’autorisation ou non du jeu aérien, et même la possibilité ou non de joueur d’appui à appui (au sol et / ou aérien).

Exemple 3 jeu à thème « écarter la défense adverse pour mieux jouer vers l’avant » (04:30) : Jeu / match à effectif et espace réduit. Placer 4 mini buts sur les côtés. L’équipe qui à le ballon peut marquer soit dans le grand but adverse (4 points) soit dans les mini-buts latéraux placés dans leur zone offensive (1point). Ainsi, le fait d’avoir la possibilité de marquer également dans les buts latéraux pour l’équipe qui a le ballon va engendrer plus d’espaces dans l’équipe qui défend car celle-ci devra défendre à la fois le grand but mais empêcher également les buts dans les mini-buts.


Résumé d’une séance de J. Nagelsmann (Bayern Munich)

Direction la Bavière et le Bayern Munich pour l’intégralité d’une séance de Julian Nagelsmann. Détails de la séance ci-dessous.

Echauffement (1 à 00:00) à base de courses avant /arrière avec blocage des appuis (stop and go) et augmentation progressive de l’intensité des courses pour finir en sprint.

Echauffement spécifique avec contrôle/passe (2 à 04:20) sur des échanges de passes en « passe et suit » et « passe et va ».

Echauffement spécifique avec contrôle/passe (2 à 04:20) sur des échanges de passes en « passe et suit » et « passe et va ».

Endurance puissance (3 à 06:30) : 4 équipes de 4 joueurs (possibilité de faire seulement 2 ou 3 équipes). Une équipe fait le « toro » 2 par 2. 2 toro doivent sortir le ballon d’un carré. Dès que le ballon sort, ils retournent taper dans la main de leurs coéquipiers au centre qui devront à leur tour aller sortir le ballon d’un autre groupe. Temps de travail, rotation au centre des équipes toutes les 1minute 30 à 3 minutes suivant vos objectifs. Objectif pour les « toros » étant de sortir le plus de ballons possible

Jeu à thème (à 09:15) : relance face à bloc haut / pressing haut. 8vs 8 sur toute la largeur et au milieu de terrain dans la longueur. Si récupération dans 1/3 offensive , l’équipe peut marquer soit dans le grand but OU dans les 2 mini-buts.

Jeu final (5 à 14:20) : jeu dans petit périmètre avec forte densité. 8 vs 8 largeur de surface dans la largeur et 40m de longueur.


Jeu à 2, à 3 à haute intensité (Steven Gerrard, Aston Villa)

Traversons la Manche pour découvrir une partie du travail de Steven Gerrard à Aston Villa. Le manager ce centre sur la vidéo sur la relation de duo offensif et défensif sur les notion de démarquage sous pression, de jeu à 2, jeu à 3 sur le plan offensif et la notion de marquage, de cadrage et couverture sur le plan défensif.

Variations générales

Vous pourrez jouer sur la dimension du terrain, le nombre de touche de balle (sur le terrain et en joker), la cible, le temps de jeu au centre (temps de rotation), réversibilité ou non des rôles (transitions ou non),…

Variable 1 (03:10) : les joueurs ne doivent pas marquer dans un mini-but mais doivent passer en conduite de balle dans la porte.

Variable 2 (03:41) : les jokers sont non pas dans la profondeur (jeu vers l’avant) mais dans la largeur (jeu dans la latéralité).

Variable 3 (04:25) : jeu avec mini-buts retournés. Trouver l’appui profond avant de marquer dans le but retourné.

Variable 4 (05: 25) : 6 appuis joker dans la largeur et la profondeur. rotation au centre du terrain toutes les 1minutes à 3 minutes. Jeu en 2 touches maximum au centre et sur les côtés. Possibilité de mettre seulement 4 appuis (2 latéraux 2 profondeurs).


Relance basse / attaque placée puis attaque rapide en supériorité numérique.

La relance basse et attaque placée puis attaque rapide en supériorité numérique seront les notions travaillées offensivement alors que sur le plan défensif, vous travaillerez les notions de « pressing haut sur relance du gardien adverse » et  » la défense en infériorité numérique face à une attaque rapide.

 Organisation

Mettre en place 3 équipes. 2 gardiens restent fixes. Nombre de joueurs type futsal : 11 joueurs (3 équipes de 3 joueurs + 2 gdb) 14 joueurs (3équipes de 4 + 2 GDB). Type foot : 17 joueurs (3équipes de 5 + 2 GDB), 20 joueurs (3équipes de 6 + 2 GDB), 23 joueurs (3 équipes de 7 + 2 GDB). Possibilité de rajouter dans chaque bande latéral des jokers latéraux évoluant sur toute la longueur avec l’équipe qui possède le ballon.

Déroulement

Relance du gardien avec les rouges qui doivent conserver, progresser et franchir la ligne médiane face aux jaunes(Si les jaunes récupèrent, ils peuvent frapper au but et marquer). Lorsque les rouges franchissent la ligne centrale, ils basculent en attaque rapide face aux bleus en supériorité numérique offensive. Les rouges ont cependant un temps limite pour marquer (définissez entre 4 à 10 secondes). Une fois la situation terminée, les bleus(en 7+1GDB) relancent contre les rouges ( 7joueurs), les bleus doivent franchir la médiane puis après le franchissement, doivent faire une attaque rapide face à 3 jaunes puis ainsi de suite. Jaunes relance contre les bleus. Rotation Attaque possession du ballon PUIS Défense bloc haut à égalité numérique PUIS défense bas en infériorité numérique PUIS Attaque possession du ballon,…

Variables

  • Nombre de joueurs par équipe : de 3 joueurs par équipes à 8 joueurs par équipes.
  • Nombre de joueurs en défense en infériorité : dépend de votre nombre de joueurs dans chaque équipe mais du + 1 joueur Offensif au + 5 joueurs offensif.
  • Nombre de touche dans moitié défensive : du jeu en 2 touches max au jeu libre.
  • Nombre de touche dans moitié offensive : du jeu en 2 touches max au jeu libre.
  • Temps limite pour marquer en attaque rapide (après avoir franchi le milieu de terrain) : de 4 à 10 secondes.
  • Appuis latéraux : mettre ou non des « jokers appuis latéraux » jouant avec l’équipe qui avait le ballon.
  • Placement des défenseurs en infériorité : placement libre ou défense basse à l’entrée de la surface, ou haute proche du milieu de terrain.
  • Hors jeu : pas de hors-jeu, hors-jeu à la surface de réparation, hors-jeu au milieu de terrain.
  • Relance du gardien de but : autoriser ou non de jouer rapidement pour le gardien. Forme de relance, courte et / ou longue, sol et / ou aérienne.

proposé par Jérôme Rabin


Mise en route avec ballon « type Espagne »

Direction l’Espagne afin de voir comment les débuts de séance peuvent être gérées. Pour résumer, nous pourrions dire « du ballon, des passes, du rond central et des courses avec augmentation de l’intensité ».

à 00:00 : « Toro », « rondo » avec 2 ou 3 toro dans le rond central, les joueurs qui conservent sont à l’extérieur et doivent sans arrêt faire le tour du rond central sans s’arrêter sans doubler son voisin et sans se faire doubler. Au coup de sifflet de l’éducateur, les joueurs changent de déplacement.

à 01:10 : « ronde en folie », jeu en 1 touche de balle. Commencer avec 2 ballons en mouvement puis intégrer d’autres ballons au fur et à mesure suivant le niveau de vos joueurs et la réussite de l’exercice. Alternance de passes vers l’intérieur et l’extérieur du rond central. Circuit : je reçois le ballon étant à l’extérieur, je fais la passe à un joueur à l’intérieur puis je vais à mon tour à l’intérieur pour demander un ballon. Lorsque je reçois le ballon, je joue en une touche vers un joueur à l’extérieur puis je retourne à l’extérieur.

à 02 : 00 : jeu en appuis remise sur circonférence du rond central plus 10m. Adaptez la circonférence du cercle au nombre de joueurs et augmenter petit à petit la circonférence. Jeu en une touche, alterner les sens de jeu.

à 03:00 : alternance de jeu court- jeu long en 1 touche de balle.

Nous voyons bien ici la progressivité sur la distance des passes afin de s’échauffer, préparer son corps à l’entrainement.