Attaquer en 4-4-2 par l’axe face à un bloc bas (puis variante pour fixer l’axe pour trouver les ailes)

Voici une vidéo avec un jeu réduit qui vous permettra de travailler la défense avec bloc bas et densifier l’axe du terrain. Sur le plan offensif, vous travaillerez l’attaque placée en passant par l’axe du terrain dans un 4-4-2.

Avec l’évolution, vous pourrez travailler le thème d’attaque placée avec fixation des adversaires dans l’axe pour (dans un second temps) trouver les ailes par l’apport des latéraux.

Système équipe qui attaque (rose) : en 4-4-2 sans les 4 défenseurs, avec des ailiers qui rentrent vers l’intérieur (pour laisser le couloir libre pour la montée des défenseurs latéraux

Conservation / progression : haute sur le terrain avec forte densité adverse

Déséquilibrer / finir : par le centre du terrain, jeu dans petit périmètre, jeu à 2 à 3, jeu en appuis remis

Système équipe qui défend (jaune) : système en 4-4-2 avec 2 milieux de terrains défensifs et en retirant les 2 ailiers et les 2 attaquants.

Hauteur du bloc : bloc bas, défense forte de l’axe central, densité défensive au centre

Transition : marquer dans l’un des deux mini-buts avec la recherche de la 1ere passe vers l’avant avec projection d’au minimum 2 joueurs vers l’avant.

Objectifs et évolutions de la situation 

Au départ, vous pouvez demander aux joueurs de ne pas croiser leurs courses puis, comme évolution, vous pouvez (pour créer de l’incertitude chez l’adversaire) autoriser et même valoriser les courses croisées ailiers / attaquants axiaux et le dépassement de tâche avec un des milieux pouvant aller percuter ballon au pied.

Par la suite (1/2 terrain de droite),  vous pourrez intégrer les 2 défenseurs latéraux chez les roses pour travailler les dédoublements, les débordements et la finition sur centre. Vos défenseurs latéraux pourraient être touchés seulement :

– lorsque les ailiers touchent le ballon

– ou lorsque que le ballon est dans zone grise

– ou seulement sur une passe des deux milieux axiaux sur renversement

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *