« Jeu en croix » pour la recherche de la supériorité et le démarquage / maitrise de balle sous pression (C. Bracconi, Bastia, Ajaccio, SochauxTubize

Christian Bracconi passé comme entraîneur par Ajaccio, Bastia, Sochaux, Tubize,… Nous propose un « Jeu en croix »  qui vous permettra de travailler la conservation collective, la maîtrise individuelle du ballon, le démarquage sous pression, la recherche de la supériorité numérique offensive.

4 carrés de 12m sur 12m (à adapter si besoin. Couloir central d’1m. 2vs2 (joueurs fixes dans chaque carré + 2 joueurs cibles profonds (gardiens) et 2 qui utilisent les couloirs centraux. Tous les joueurs sont à 2 touches au départ. Pas de jeu long.

Consignes offensives : faire circuler le ballon d’un carré à l’autre en utilisant les relayeur et les joueurs cibles. Déplacements et occupation de l’espace. Prise d’informations, Orientation du corps. Recherche de la supériorité et créer des 4vs2 ou 5vs2.

Consignes défensives : en zone, gérer les lignes de passe, anticiper, passer devant, Récupération du ballon. Passage en défense individuelle.

Point marqué lorsque les deux joueurs cibles ont été touchés sur la même action.

Variable : ajouter un couloir et 2 relayeurs.

 

 


Séance pour travailler la ressortie / sortie de balle (Pierre-Yves BODINEAU, PSG Academy)

Pierre Yves Bodineau (PSG Academy, PSG féminin, equipe nationale Maritius,…) nous propose l’intégralité d’une séance sur le thème « Ressortie / sortie du ballon » avec un exercice, une situation perception

Cliquez ci-dessous pour avoir le document PDF :

SEANCE RESSORTIE DE BALLE

Exercice 1: 

Situation de circuit de passe adaptatif. Vous pouvez faire cela en jeu au poste (sans changement de poste, sans « passe et suit », sans « passe et va ». Possibilité comme variables d’ajouter des « ghost’ players » afin d’augmenter la difficulté de la sortie / ressortie de balle.

Exercice 2 : perception

Synchronisation des mouvements, coordination des appels de balle.

Exercice 3: Situation

Exercice 4 : Jeu 


Rechercher un joueur lancé en profondeur dans le dos de la défense. Jouer à l’opposé après avoir fixé collectivement (Johan Roubault, U17 Nat’ Pays D’Aix)

Ci joint une séance de Johan Roubault (entraîneur des U17 Nationaux du Pays d’Aix F.C.) sur l’animation offensive et les attaques rapides. L’objectif prioritaire est de trouver un joueur lancé dans le dos de la défense suite à une récupération mi terrain voir dans son camp.
L’objectif, la « solution »serait de jouer à l’opposé après avoir fixé.
Il s’agit là pour Johan d’une séance qu’il peux proposer à ses 17 nationaux.
Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger les PDF.


Jeu dos au but, en appui-remise, contenir le défenseur, corps obstacle

Une nouvelle vidéo de Profe Bazan sur le travail de jeu dos au but. Cette situation est caractéristique de ce que peut vivre un avant centre (ou un ailier) dans la zone de finition avec une forte densité d’adversaire dans le dos.

Ainsi, les attaquants devront être capable de résister et maintenir l’adversaire dans le dos et ajoutant des permutations, des courses croisées ainsi de créer des incertitudes, et créer des espaces dans la ligne de défense adverse.

Sur le plan défensif, les joueurs pourront également travailler la capacité à prendre la bonne décision entre « l’anticipation » au risque de se faire déborder et prendre dans le dos ou « rester dans le dos de l’attaquant pour l’empêcher de se retourner ».

Variables

Distance de la passe : courte / moyenne / longue

Type de passe : Au sol ou aérienne, au pied ou à la main (type touche remise en jeu)

Type de remise : une ou plusieurs touches de balle, passe en retrait, en déviation latérale ou en profondeur. Remise du pied ou de la tête.

Nombre de passeurs potentiels : de 1 à 3(comme sur la vidéo). L’augmentation du nombre de passeurs potentiels demande une réactivité visuelle, une prise d’information constante pour les passeurs, les attaquants et les défenseurs.

Nombre de « couples » receveur / défenseur : de 1 à 4 (3 sur la vidéo):

Incertitude pour le défenseur: obliger l’appui-remise de l’attaquant ou autoriser également l’appel -contre appel pour passe aérienne dans l’espace laissé libre dans le dos du défenseur.

Cible à atteindre : soit remise au joueur en soutien (comme sur la vidéo), ou viser une cible / espace latéral pour travailler la déviation.

 


Fermer le couloir de jeu direct et organiser le marquage (M. Foïs, F.B.B.P 01)

Mathieu Foïs (U17 nationaux F.C. Bourg en Bresse- Peronnas, ex Villefranche, Tours F.C,…) nous propose une séance sur le thème défensif « Fermer le couloir de jeu direct et organiser le marquage ».

L’objectif sera donc d’orienter le jeu adversaire sur les côtés, en densifiant l’axe du terrain.

Dans les situations de Mathieu, les coupelles rouges ne matérialisent pas les limites du terrain mais donnent des repères spatiaux à ses défenseurs. Idem, les lignes en pointillés noirs matérialisent l’espace souhaité pour récupérer le ballon.

Les situations se font soit sur un terrain « football à 8 » avec cages football à 11

Dans la 1ere situation, il s’agit d’une conservation progression avec sens de jeu (chaque peut jouer avec son gardien et doit trouver le gardien opposé) les deux équipes jouent dans l’espace entre les deux bandes de pointillés noirs). Le système choisi sera le 4-3-1

Règle 1: seulement les défenseurs centraux peuvent jouer aérien et long

Terrain divisé en deux dans la largeur. Alternance avec travail une fois à gauche, une fois à droite. La défense doit privilégier l’orientation de l’attaque adverse par les côtés plutôt que dans l’axe. En densifiant défensivement l’axe du terrain ‘largeur de surface de réparation (défense en zone avec des défenseurs latéraux (en bleus) qui rentre dans l’axe pour libérer les couloirs)/ L’équipe qui attaque devrait ainsi privilégier le jeu dans les couloirs (dédoublements / débordements)

Consignes: L’équipe qui possède le ballon est inattaquable dans les triangles latéraux ( coupelles rouges/ ligne de touche / lignes de corners, 6m). Jeu au sol obligatoire excepté pour les 2 défenseurs centraux qui peuvent jouer aérien

Comptage des points : 

  • But sur centre 1 point
  • But sur ballon en profondeur ou venu de l’axe 3 points
  • Avec ce système de comptage des points, l’équipe qui défend devra au maximum éviter la progression / déséquilibre / finition adverse par l’axe du terrain. Pour cela, l’équipe devra orienter l’offensive adverse sur les côtés.


Jeu de veille de match pour la finition (A. Loreille, USBCO )

Alexis Loreille (adjoint à l‘USBCO Boulogne sur Mer) nous propose un jeu visant à travailler la finition avec forte densité de joueurs. Cette situation était souvent proposée en veille de match.
Organisation
4 équipes de 4 joueurs plus les gardiens qui ne sortent pas.
2 équipes en jeu et 2 équipes en appui (1 équipe en appui pour jouer avec l’équipe dans le jeu).
Pour chaque équipe en appui : 1 joueur derrière le but pour injecté à chaque ballon sorti, 2 joueurs sur les côtés en appui, 1 joueur derrière l’autre but pour injecté à chaque but marqué.
Ce jeu a été confectionné en lien avec l’analyse des buts marqués sur le championnat national 1 lors de la saison 2017-2018. A savoir :
1. majorité des buts marqués (70% ) au sol = buts retournés utilisés dans ce jeu.
2. Majorité des buts marqués (85%) dans la surface de réparation = terrain 20 m de profondeur sur 28 de large dans ce jeu
3. Majorité des buts marqués en 1T (62%) = 1 touche de balle par joueur, 1 seul joueur dans l’action peut utiliser 2T.
4. Nombreux buts marqués sur des renvois (69 au total sur la saison renvoi GB, Défenseurs, poteau et barre transversale) = à chaque but marqué un 2ème ballon est injecté pour jouer indirectement ces renvois.