Maîtrise aérienne, de l’amorti avec la « Brésilienne »

En école de football, la technique de jeu aérien, d’amorti est difficile et complexe à mettre en place. Le travail de jonglage peut permettre de travailler cette technique. La jonglerie par 2 ou de façon ludique (tennis-ballon, « Brésilienne »,…) permet de travailler ce thème. Les Americains des CCSU Blue Devil nous propose une situation pour améliorer cette capacité.

Les variables complexifiantes / simplifiantes de la situation filmée :

– nombre de touche de balle :libre au départ (facile) pour aller jusqu’au jeu en 1 touche (difficile)

– distance des passes : d’une faible distance (-de 2m) à une grande distance (20-25m)

– type de passe : en cloche au départ (facile) à tendu (plus difficile).

– surface de passe : de l’intérieur du pied puis du coup de pied pour des passe longue de plus de 15m.

– dédoublement de passe: rechercher (ou non) les « une-deux ».

– nombre de rebonds avant l’amorti : autoriser un rebond au départ (facile) puis contrôler sans rebond avant l’amorti.

-interdire des zones d’amorti ou de passe ou autoriser tout le monde.


Observer le bloc adverse pour agir en conséquence (avec D. Sanchez et Vestiaires magazine)

Lors d’un match, un éducateur, un entraîneur (encore plus) met en place un système de jeu avec des animations (défensive, offensive et transition), des principes et des règles de jeu qu’il à travailler pendant la semaine, le mois, la saison durant les entraînements.daniel-sanchez-r

Cependant, le plan initial d’avant match doit être réajusté pendant le match en fonction du contexte évolutif d’un match de football.

Ainsi voici quelques repères a avoir dans le but d’analyser le plus efficacement la situation afin de répondre au mieux le plus vite possible.

Mon équipe à le ballon

– système de jeu et animation de l’équipe adverse.

– Hauteur du bloc adverse (haut médian, bas).

– largeur du bloc-équipe adverse (coulissement plus ou moins élevé).

– espace entre les lignes de force (attaque-milieu-défense- gardien de but).

– type de défense (individuelle, mixte, zone).

– type de pressing / replacement.

– profil des joueurs adverses (techniques, physique,…).

– moment du match (score, période du match)

-type de terrain (dimension, largeur / longueur, état, type de surface…)

Mon équipe n’a pas le ballon:

-profil des adversaires (technique, physique,…) suivant les postes.

– type de progression (kick and rush, attaque rapide / placée)

– Circuit préférentiel (joueur fort, joueur relais), binôme fort.

– moment du match.

Magazine VESTIAIRES

Daniel Sanchez (entraîneur passé par l’OGC Nice, Tours et Valenciennes) nous donne son point de vue sur le sujet dans le n°72 de Vestiaires magazine.

bloc-adverse-1

bloc-adverse-2


Le duel au foot par les sports de combat (EDF Ajax, Joorse)

Si dans vos catégories de jeunes en école de football vous avez la chance de faire des stages pendant les vacances ou plus de 2 séances par semaines, la pratique d’autres activités sportives peut-être très intéressante dans le but d’améliorer le niveau de vos joueurs.

L’Ajax Amsterdam propose aux joueurs de son académie (école de football) d’autres activités sportives se qui permet de :

– sortir de l’omniprésence de l’entrainement du football / casser la routine

– surprendre les joueurs

– travailler différemment les capacités / les attitudes de vos joueurs

– développer la culture sportive de vos joueurs

Ronald Joorse via cette vidéo propose une grande variété de situation de lutte, de judo permettant de travailler le renforcement, le gainage, les duels, la force, l’utilisation des membres libres pour lutter et se protéger.


Principes et règles défensives (cadre de travail par Grehaigne et Roche)

Grehaigne et Roche, professeurs d’EPS et professeurs en STAPS (spécialistes en sport collectif et football) nous proposent un cadre théorique applicable à l’entraînement sur le terrain dans le but d’inculquer des principes et des règles de jeu à vos joueurs (sur le plan individuel et collectif) sur le versant défensif.

iniesta-italie

4 principes sont proposés dans ce cadre d’apprentissage :

– Défendre la cible.

– Récupérer le ballon.

– S’opposer à la progression des adversaires En réduisant l’incertitude.

– S’opposer à la progression des adversaires En réduisant l’espace et le mouvement.

Ci-dessous, voici chacun des 4 principes et leurs règles de jeu pour être efficace individuellement et collectivement.

2

1


Système, outils d’évaluation joueurs, équipes, catégories, EDF chez les jeunes (J. Rabin)

Adorés, détestés ou bien abandonnés, les tests et évaluations de différentes formes sont souvent sujet à débat dans un staff technique. Quand faut-il évaluer ? Que faut-il évaluer ? Combien de fois faut-il évaluer ? Comment peut-on évaluer sur le long terme ? Faut-il faire un classement ? … Pas facile de donner la meilleure réponse car il n’y en a pas. Il faut donc faire des choix si possible pour le moyen / long terme.

Nous avons réfléchi et avons fait des choix et nous pouvons vous proposer un protocole de test / un système d’évaluation pouvant être proposé des U7 jusqu’aux U13 (et même jusqu’aux U15).

Quand ? Les « tests terrain » (jonglerie, frappe, vitesse, le « 8 »,…) peuvent être proposés 3 fois dans l’année (exemple: début octobre, fin février, fin mai). Pour les évaluations « profil joueur » (technico-tactique / physique / Mental), deux évaluations par an suffisent ( exemple : en décembre et en mai).

Qui ? Le public visé sont les joueurs d’une école de football des U7 aux U15.

Pourquoi ? 

– pour informer les parents / les joueurs (argument lors d’un entretien).

– pour identifier les points forts / points faibles, les pistes de travail.

– pour voir les progrès individuels des joueurs sur le long terme (des U7 aux U15).

– pour identifier les profils des joueurs.

Le protocole de « test terrain »

test-8

Nous vous proposons 7 tests terrain :

– la jonglerie (pied droit pied gauche tête) avec 50 jonglages maximum.

– le test du ‘8″

– la vitesse ( 10m, 20m et 4 fois 10m en navette)

Vous pouvez ajouter si besoin le test 1/2 Cooper (courir pendant 6 minutes en faisant la plus grande distance) pour l’endurance.

Ci-dessous, nous vous proposons la fiche récapitulative / explicative des « tests terrain ». (cliquez dessus)

protocole-test-edf

Le Bareme de « test terrain »

bareme-test-fe

Ce barème permet d’avoir un repère pour chaque joueur durant son passage en école de football jusqu’en U15. Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le barème.

bareme-test-fbcv

L’évaluation « profil joueur »

La « notation » d’un joueur est critiquable car certains diront qu’elle est subjective, cependant cette notation permet également d’identifier les points forts / faibles, les éléments à travailler chez vos joueurs. Elle peut (et devrait) être une basse de travail pour un entretien avec le joueur (et ses parents) afin de faire un bilan intermédiaire ou final pendant la saison.

Tableau d’évaluation / natation (ci-dessous)

note-test

Ci-dessous, nous vous proposons différents thèmes pouvant être caractéristiques d’un profil de joueur de football. Ces caractéristiques sont à noter sur 20, ils peuvent être modifier, supprimer, ajouter.

Technique : technique off (passe, frappe, conduite, dribble, contrôle), technique déf

Tactique : intelligence dans le jeu, les déplacements par rapport au contexte ( poste, déplacements adversaires coéquipiers, zone sur le terrain,…)

Vision : capacité comme porteur de balle a jouer vite et bien en faisant le bon choix Volume capacité a enchaîner les efforts sur le long terme

Vitesse : Vitesse / vivacité sans ballon et avec ballon (dribble / conduite)

Puissance : Résistance aux impacts dans les duels

Mentalité : capacité a ne pas baisser les bras, a se remettre en question, force de caractère

Agressivité : capacité a s’imposer dans les duels, a ne rien lâcher

Rigueur : respect des consignes, implication dans les apprentissages, motivation

Mobilité : capacité a se rendre disponible comme NPB

Ecoute: Ecouter les consignes, réflexion sur son jeu

Le récapitulatif 

Le récapitulatif permet de:

-faire un classement entre une même génération

– faire un classement entre toutes les catégories de l’école de football

– faire un classement entre tout les joueurs de l’école de football

– voir la progression de vos joueurs

– et encore bien d’autres choses à imaginer

recap-test-exemple

Ci-dessous, le document à utiliser pour votre gestion. (cliquez dessus)

exemple-suivi-joueur-test-recap

Proposé et créé par J. RABIN

 


Conserver et progresser par l’appui-remise et les appels croisés

La recherche de la verticalité du jeu (jeu vers l’avant) peut-être au départ fait de longs ballons irréfléchis vers l’attaquant (ou les attaquants) qui jouent en déviation ou qui sont tout le temps en train de courir après le ballon type « kick and rush » (frappe et court) du football anglais des années 90.

Pour autant, la recherche de la verticalité peut (et doit) se faire en inculquant des principes et des règles de jeu à vos joueurs. Ces principes peuvent être :

– les placements (à la récupération du ballon) / replacements ( à la perte du ballon) : à la récupération, les coéquipiers s’écartent du porteur de ballon, à la perte du ballon l’équipe resserre « côté ballon ».

– les déplacements démarquages  les courses croisées, appels en profondeur, appel / contre-appel

– le jeu à 2, le jeu à 3

Mise en place : 3 zones dans la longueur, 3 (bleus) contre 3(verts) dans la zone centrale, 1 joker offensif (rouge) dans la zone centrale plus un joueur (pointe arrière) dans la zone défensive de l’équipe (qui orientera le jeu). Le défenseur ne défend pas dans sa zone défensive.

Variables : ( à 2:30 dans la vidéo) mettre un attaquant, une pointe avant par équipe afin de créer un point de fixation pour jouer en appui remise ou en déviation.

Les défenseurs dans la zone défensives peuvent ou non intervenir sur la pointe avant adverse.

Les pointes avant peuvent ou non intervenir sur le défenseur adverse.

Les pointes avant jouent librement ou ont un nombre de touches de balle limité.