Situations à résolution de problèmes pour améliorer l’intelligence de jeu, la tactique (Juan Carlos Garrido)

Un entrainement, une situation  doit engendrer une réflexion, une analyse tactique de la part de vos joueurs. Ainsi, sur chaque situation vous pouvez (et devez) faire réfléchir vos joueurs, avec une situation qui doit être contextualisée en lien avec ce qui pourrait se passer lors d’un match. Cela peut se faire sous forme de mise en place tactique défensive ou offensive mais également en proposition des situation où les joueurs devront résoudre les problèmes  auxquels vous les confrontez. Juan Carlos Garrido, (Villareal, Bruges, Betis,…) lors de son passage à Villareal nous propose différentes situations applicables à partir des U9 en adaptant et faisant quelques modifications.

Mise en place de la ligne des 4 défenseurs (01:15) : en 6 contre 4. L’objectif sera de travailler le coulissement, la couverture, la défense étagée, le cadrage du porteur de ballon, l’orientation des appuis, les intervalles entre les joueurs de la ligne défensive.

Mise en place de la ligne défensive en y ajoutant le numéro 6 (01:50) : en 6 contre 5 en augmentant la largeur. L’objectif sera de travailler le coulissement, la couverture, la défense étagée, le cadrage du porteur de ballon, l’orientation des appuis, les intervalles entre les joueurs de la ligne défensive.

Situation à résolution de problèmes  » Comment conserver et progresser après une récupération basse avec un pressing adverse haut ? » (02:24). L’équipe adverse est missionnée pour faire un pressing très haut sur la relance du gardien. Il s’agit ainsi d’une situation face à laquelle vous pourriez être confrontés en match. Ainsi, vous devez proposer à vos joueurs plusieurs options pour conserver et progresser.

Situation à résolution de problèmes  » Comment défendre face à une équipe qui relance court et proprement depuis son camp ? » (03:20).

Situation à résolution de problèmes « Comment attaquer face à une défense basse resserrer dans l’axe du terrain ? «  (04:20).

Situation à résolution de problèmes  » Comment attaquer face à une défense à 5 ? «  (05:20)

Vous pouvez « missionner par exemple l’équipe qui attaque pour faire travailler l’équipe qui défend (et inversement)« . Par exemple, pour faire travailler la relance défensive après une récupération basse, vous pouvez demander à l’équipe adverse de réaliser un pressing très haut et agressive en bonifiant les buts marqués sur récupération haute. Exemple : diviser le terrain en 4 dans la longueur. Si but après récupération dans la zone basse = 1 point. Si but après récupération dans la zone médiane basse = 2 points. Si but après récupération dans la zone médiane haute = 3 points. Si but après récupération dans la zone haut = 4 points.


Le toucher de balle,la souplesse de cheville, la maîtrise balle individuelle (Coerver methode)

La maîtrise de balle individuelle via la répétition de gestes techniques sans opposition est le socle de la méthode Coerver. Ainsi, en école de football ce type d’exercice est à privilégier afin que le jeune considère le ballon comme son ami. Pour augmenter la difficulté de vos exercices, vous pourrez intégrer progressivement des ballons en mouvement, des prises de ballons (contrôles), de l’opposition, de la vitesse, des enchaînements. Il vous sera nécessaire de travailler aussi bien le pied droit que le pied gauche.

Les nombreuses variables

1/ passement de jambe (de l’intérieur vers l’extérieur). 25/ passement de jambe extérieur vers l’intérieur.

2/ touche crampons plante avant (skipping) ballon fixe.

3/ touche crampons plante avant du pied (skipping) ballon qui roule.

4/ plante avant droit plante avant gauche pointe avant derrière la jambe.

5/ semelle avant flip flap pied droit / semelle flip flap avant pied gauche.

6/ 7/ roulette d’un pied, pousse de l’autre pied.

8/ 9/ intérieur / extérieur.

10/ 11/ le « V » de l’intérieur / le « V » de l’extérieur.

12/ 13/ 14/ 15/ pousser du coup de pied, roulette de la semelle. Pied droit / pied gauche puis alterné.

16/ roulette latéral semelle / stop. alternance pied droit pied gauche.

17/ 18/ intérieur PD, intérieur PG puis roulette latérale.

19/ 20/ intérieur PD, extérieur PD, intérieur PG, extérieur PG (la « Messi »).

21/ roulette puis blocage coup de pied derrière la jambe d’appui.

22/ 23/ 24/ le « L » derrière la jambe d’appui. PD, PG et alterné.

28/ 29/ 30/ slalom sur courte distance.

1/ 2/ intérieur / intérieur ballon à l’arrêt puis en mouvement avant arrière.

4/ 5/ 6/ 7/ roulette semelle pour passer de l’extérieur vers l’intérieur du pied. PD PG Pied alterné

8/ 9/ le « V ».

10/ 11/ roulette semelle / intérieur de l’avant vers l’arrière.

13/ 14/ 15/ 16/ le « triangle ».

19/ 20/ 21/ le « flip flap » intérieur / extérieur.

23/ 24/ roulette pointe avant semelle / pointe arrière semelle.

28/ 29/ 30/  jonglage semelle rebond au sol


Transition déf/att, attaque rapide et jeu vers l’avant (Nagelsmann, Hoffenheim)

Direction l’Allemagne et le coach au talent prématuré Julian Nagelsmann (Hoffenheim) pour une situation visant à travailler les thèmes de la transition défense / attaque, du jeu à la récupération, du jeu vers l’avant, et de l’attaque rapide.

Consignes

Les bleus conservent le ballon en supériorité dans la zone centrale 2 au bout de 7 passes consécutives, les bleus peuvent progresser et finir au but dans le zone 1. Si les orange récupèrent le ballon dans la zone 2, ils peuvent jouer vers l’avant sur un des 3 joueurs en appui pour progresser en finir dans la zone 3.

Variables 

– rapport de force dans la zone 2 : choisir si vous faites de la supériorité / de l’infériorité ou de l’égalité numérique.

– rapport de force dans la zone 3 : choisir si vous faites de la supériorité / de l’infériorité ou de l’égalité numérique.

– nombre de joueur pouvant passer de la zone 2 à la zone 3 à la perte / récupération du ballon : Vous pouvez autoriser ou non un certains nombre d’attaquants et de défenseurs pouvant passer dans la zone 1 et 3.

– nombre de passe dans la zone 2 avant de pouvoir aller marquer dans la zone 1 :  vous pouvez varier entre 5 et 15 passes consécutives avant que les bleus puissent attaquer dans la zone 1.

– dimension espace de jeu : vous pouvez sur la largeur et la longueur des différents zones. Vous pouvez également mettre 3 zones avec des largeur / longueur différentes.

– nombre de passes dans les différentes zones :  étant donné que l’objectif est de travailler l’attaque rapide, vous pouvez mettre un nombre de passe maximum à ne pas dépasser.

– moyen pour sortir de la zone zone vers la zone 1 ou 3 : vous pouvez demander à vos joueurs de sortir librement de la zone 2 pour aller dans les zones 1 et 3 . Vous pouvez également demander à vos joueurs de sortir de la zone 2 uniquement par la passe ou uniquement par le dribble / conduite de balle.


Progression / finition et prise de risque dans le tiers offensif(Fédération Anglaise)

Voici une situation proposée par la fédération Anglaise de football. Offensivement, vous travaillerez le jeu à 2, le jeu à 3, la finition, la passe dans le tiers offensif ( dernière passe, avant-dernière passe, passe décisive,), le dribble la conduite et la conservation du ballon, la création d’incertitude. Défensivement, vous chercherez à diminuer l’incertitude, la notion de recul-frein, la technique défensive, la prise de décision en crise de temps, la relance rapide vers l’avant après la récupération.

Variables

Rapport de force : supériorité / égalité / infériorité numérique

Complexité ( de plus en plus d’informations à traiter): du 1 contre 1 au 5 contre 5

Dimension des cages : En diminuant la taille des cages, vous surprendrez vos joueurs, ceux-ci auront besoin d’être encore plus concentrés pour être efficace devant le but. Puis, lorsqu’il repassera sur des cages plus grandes, celles-ci lui paraîtront plus grandes.

Dimension du terrain : varier sur la longueur largeur du terrain.

Gestion / pression temporelle : imposer ou non un temps limites entre la récupération du ballon et la frappe. Vous pouvez également demander à un autre défenseur de défendre en poursuite avec plus ou moins de retard.

Zone de départ des défenseurs : les défenseurs peuvent venir de face, de côté de derrière (en poursuite).

Temps de retard du (des défenseurs) ; vous pouvez engendrer un retard pour les défenseurs (contourner un plot avant de défendre) afin de donner plus de temps aux attaquants.

Objectifs des défenseurs à la récupération : relancer dans une ou plusieurs portes (plus ou moins large) ou marquer dans le but opposé ou conserver (type passe à 10).

Enchaînement des actions :

  • l’équipe qui attaque fait une attaque puis laisse place à une équipe qui attaque.
  • l’équipe qui attaque peut enchaîner sur une autre attaque sur le but opposé si elle frappe au but. Si il n’y a pas de frappe, une autre équipe attaque.
  • l’équipe qui attaque peut enchaîner avec une autre attaque sur le but opposé si elle marque le but

Rotation des effectifs : pour plus de motivation, vous pouvez / devez comptabiliser les points afin que les joueurs puissent se comparer, se chambrer, se «  » »tirer la bourre » » ».

  • Opposition rouge contre bleu. Les rouges attaquent pendant un certains temps contre les bleus.défenseurs puis inversement.
  • Opposition entre les binômes ou trinômes.

Comptage des points : Vous pouvez jouer sur le rôle défensif et offensif :

Offensif :

  • pas de frappe au but (ex -2pts)
  • frappe non cadrée je perd des points (ex -1pt)
  • frappe cadrée je marque des points (ex 1pt)
  • frappe cadrée et but (5pts)

Défensif : 

  • pas de frappe au but (ex: 1 pt)
  • récupération (2 pts) mais ballon non maîtrisé ou perdu à nouveau.
  • récupération / progression par la passe dans une porte latérale (5 pts) dans une porte haute loin sur le terrain (10 pts)

Jeu réduit dans la même logique

Afin de rester dans le thème et proposer par la suite un jeu réduit, en intégrant de la réversibilité. Vous pouvez par exemple faire un 5 vs 5 avec gardien de but sur un espace réduit avec comme règle simple que l’équipe qui attaque à 10 secondes pour frapper au but après la récupération cela amènera de la prise de risque dans les décisions.


Duel aérien, jeu dos au but et couverture défensive ( Jorge Sampaoli)

Voici une situation tournée avec le F.C. Seville et Jorge Sampaoli. Vous y travaillerez offensivement, les coups de pied arrêtés, la technique de passe longue, le jeu de tête offensif, (dévier, remiser, finir,…). Sur le plan défensif vous travailler l’analyse de la trajectoire, la technique de jeu de tête défensif, l’anticipation, la couverture (défense étagée).

Variables sur lesquelles jouer

Zone de départ du ballon : dans l’axe du terrain, plus ou moins sur les côtés

Type de départ du ballon : à l’arrêt (type coup franc), en mouvement

Nombre de duel : du 1 vs 1 jusqu’ au coup de pied arrêté (7 vs 7)

Rapport de force : infériorité numérique pour les attaquants, infériorité numérique pour les défenseur, égalité numérique.

Type de défense : défense en zone, mixte ou individuelle

Temps de retard pour le défenseur : laisser le marquage libre ou imposer un temps de retard pour le défenseur (contourner un plots par exemple ou être à une certaine distance avant le coup de pied.

Autorisation de l’anticipation : interdire ou autoriser le défenseur à passer devant son attaquant ou toujours rester en opposition entre son but et son adversaire.

Zone du duel sur le terrain : dans la surface de réparation, plus ou moins haut sur le terrain, plus ou moins sur les côtés.

Distance du jeu long :  de 20 à 50m.

Objectif pour l’attaquant : jeu libre, jeu en déviation, jeu en remise, marquer un but,…

Objectif pour le défenseur : gagner son duel, relancer / viser une porte, couverture de l’espace arrière afin de gérer la profondeur.


Le jeu des « 5 îles » pour la conduite de balle et le dribble.

Voici un exercice et ses variables avec augmentation progressive de la difficulté. Cela vous permettra de travailler la prise d’information lors de la conduite de balle (avec changement de direction, d’allure,…), le dribble, la protection du ballon (notion de corps obstacle) afin d’identifier les îles restées libres pour se réfugier.

Variables

Surface de contact :  libre sur la surface de contact et le pied / uniquement pied droit ou pied gauche /  semelle / intérieur du pied ou extérieur du pied.

Largeur des îles : plus les îles sont étroites, plus il est difficile de passer.

Distance entre les îles : plus il y a de distance plus la dimension athlétique est importante.

Opposition : sans opposition, avec opposition (mettre plus ou moins de requins) qui doivent empêcher les porteurs de ballon a passer dans les îles.

Sens de passage des îles : passage des îles librement ou obliger un certains sens de passage.

Type de ballon : pour mettre de la variété, du ludique et surprendre vos joueurs, vous pouvez varier le type de ballon. Ballon taille 3, taille 4, balle de tennis, ballon de rugby

Placer des « îlots » entre les îles ou non : vous pouvez placer des coupelles que les joueurs doivent éviter (cela augmente l’incertitude).

Pointage : le 1er qui passe par les 5 îles gagne. Au temps, passer par le plus de zone différentes. le dernier qui reste sur le terrain gagne (ne pas se faire sortir son ballon par les requins).