Automatisation de circuits de passes pour progresser vers l’avant. Avoir un langage commun (J. Sampaoli et Marcelino)

Le jeu / la conservation collective, la conservation et la progression vers le but adverse nécessite avant tout une bonne technique individuelle du porteur de ballon. Cependant pou aller vers l’efficacité,  l’efficience que nous pouvons voir au plus haut niveau, la seule technique individuelle du porteur de ballon ne suffit pas.

Ainsi, pour aller plus loin, vous devrez développer chez vos joueurs d’autres aspects afin de le rendre plus complet. Vos objectifs de travail, vos consignes pourront également s’appuyer sur :

  • les placements et déplacements des non-porteurs de balle
  • la coordinations des appels des non porteurs afin se se libérer du marquage et créer des espaces libres.
  • le timming de passe et des appels de balle
  • l’utilisation de la largeur et de la longueur du terrain
  • le maintien de l’équilibre si perte du ballon
  • l’automatisation de circuits de passes préférentiels
  • l’alternance de jeu court et jeu long dans ces circuits

Variables pédagogiques

Choix du système de votre équipe : Il s’agit là du placement initial lors de la récupération, lors de la remise en jeu . Cela peut-être le 4-4-2, le 3-5-2, le 4-3-3,…

Choix des animations de jeu : il s’agit de la coordination des déplacements de vos joueurs. Exemple : lorsque votre gardien de but a le ballon, les défenseurs latéraux montent au niveau des 40m, les 2 défenseurs centraux s’écartent à chaque angle de la surface de réparation et le n°6 vient proposer un solution en décrochant.

Placement de départ : matérialiser ou non le placement des joueurs à la récupération ou lors de la remise en jeu (par des coupelles).

Type de départ : récupération provoquée ou remise en jeu (touche, ballon au gardien, 6m,…)

Progression vers l’avant : vous pouvez choisir entre simplement conserver ou conserver en progressant vers l’avant avec tout le bloc équipe qui accompagne l’offensive.

Lieu de la récupération / remise en jeu :

Liberté de jeu : aucune liberté, les joueurs font des circuits de passes automatisés (ex :numéro de poste 1-2-6-4-3-5-8-10-6,…) / liberté de passes courtes et longues et les joueurs doivent s’adapter.

Type de jeu / type de progression : choisir si vous souhaitez privilégier les passes courtes, longues, le jeu rapide vers l’avant, le contournement du bloc par les côtés, la progression par la conduite, …

Jeu au poste : les placements de joueurs peuvent se faire par du jeu au poste où le joueur répète sans arrêt le même circuit pour automatiser le geste, le circuit ou , avec un système de passe et suit où le joueur passe à tout les postes après sa passe.

Nombre de ballons en jeu : de 1 à 4 ballons en jeu .

Nombre de touche de ballon maximum : de une touche de balle à jeu libre.

Type d’opposition :  Pas d’opposition / placer des mannequins sur le terrain / opposition partielle (ex : récupération sur interception mais pas sur duel) / opposition avec défense en infériorité plus ou moins grande / opposition à égalité numérique type match.

Voici, ci-après une situation de Jorge Sampaoli et une situation de Marcelino à Valence qui travaillent les automatismes de conservation et progression sans opposition dans un 1er temps.

Marcelino avec le F.C. Valence.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *