Conserver / Maîtriser individuellement pour mieux conserver collectivement

On parle souvent de conservation collective du ballon par une succession de passes entre les différents joueurs d’une équipe et certains éducateurs ont tendance à proposer trop tôt une conservation collective avec de nombreux joueurs et à égalité numérique.

Hors, sans maîtrise de balle individuelle, sans protection du ballon, la conservation collective ne peut pas être possible ou est chaotique.

Ainsi, ce thème de conservation collective doit être amené progressivement en respectant certaines étapes. Ces étapes devenant de plus en plus complexes, difficiles sont à moduler avec différentes variables :

– Dimension du terrain : plus le terrain est grand, plus le porteur de ballon possède du temps pour s’organiser.

– Rapport joueur / dimension du terrain (densité) : plus la densité de joueurs au m2 est forte, plus la dimension de justesse technique est importante avec des démarquages dans de petits espaces et avec une dimension physique est faible. Plus la densité de joueurs au m2 est faible, plus la dimension de justesse technique est faible avec des démarquages sur courses importantes et avec une dimension physique forte.

– Nombre de joueurs sur le terrain :  plus il y a de joueurs sur le terrain, plus le nombre d’informations à traiter est élevé. Ainsi, au départ, vous pouvez commencez par du 3 contre 3 pour aller jusqu’au 11 contre 11 en seniors en augmentant progressivement le nombre de joueurs.

– Nombre de touches de balle : commencer par du jeu libre puis diminuer progressivement le nombre de touches de balle lorsque les joueurs s’améliorent techniquement.

– Rapport de force attaque défense : commencez par de la supériorité numérique pour l’attaque pour aller vers de l’égalité numérique (et essayer même de l’infériorité numérique pour l’attaque). Mise en place ou non de jokers offensifs ou défensifs.

– Placement sur le terrain : V1 : 1 contre 1 dans chaque zone, chaque joueur doit rester dans sa zone. V2 : les attaquants doivent rester dans leurs zones respectives mais les défenseurs peuvent défendre dans toutes les zones (objectif : les attaquants doivent rapidement changer de zone). V3 : les attaquants peuvent aller dans toutes les zones mais pour marquer un point, le ballon doit passer par les 4 zones).

– Timming du marquage : le défenseur peut intervenir sur le temps de passe / ou le défenseur ne peut intervenir uniquement à partir du moment où le porteur de balle entre en contact avec le ballon.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *