Conservation collective pour gérer l’avant entrainement (P. Guardiola)

Lors des entraînements professionnels ou amateurs, les joueurs n’arrivent pas au même moment sur le  terrain. Ce moment d’avant entrainement peut-être considéré de différentes façons. En école de football ce temps peut être utilisé pour travailler le jonglage (sous forme de défi / duel / contrat). En football à 11, ce moment peut permettre :

la communication / l’échange : entre les joueurs, entre les joueurs et les éducateurs / entraîneurs pour revenir sur le match précédent, sur la vie extra-sportive, sur des questionnements.

la technique : après un échauffement individuel, les joueurs peuvent travailler individuellement ou par groupe le contrôle, la passe courte / moyenne / longue, la frappe, le dribble.

le physique : grâce au renforcement musculaire, du gainage, de la proprioception.

SOCCER : Training - Bayern Munich - Bundesliga - 10/13/2014

SOCCER : Training – Bayern Munich – Bundesliga –

Pep Guardiola lors de ses passages au F.C. Barcelone et au Bayern Munich propose une forme de conservation collective en 4 contre 4 plus 3 jokers offensifs. Il propose cet exercice en corps de séance mais ce type de situation pourrait être proposée avant une séance. Ainsi, les joueurs auraient en gestion librement cette partie de l’entrainement.

L’objectif principal serait d’avoir une surface réduite avec une forte densité de joueurs afin d’éviter les blessures. Vous pouvez également (afin d’éviter les blessures) interdire toutes courses dans un premier temps  puis uniquement les sprints. Conservation du ballon en marchant puis courses modérées autorisées et enfin sprint autorisés. En terme de nombre de touches de balle, vous pouvez demander une à deux touches de balle.


1 comment for “Conservation collective pour gérer l’avant entrainement (P. Guardiola)

  1. AW
    26 juillet 2017 at 18:28

    Exercice trop « complexe » et trop intensif pour être mis en avant entraînement. Surtout si les sprints sont autorisés… pareils efforts sur un organisme froid c’est augmenter le risque de blessure inutilement. Sinon en cœur de séance c’est un superbe exercice avec toutes les composantes du football qui s’y retrouvent (conservation, coordination défensive, pressing à la perte, sortie de pression adverse… manque juste la finition)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *