Enchainement et efficacité dans les 9m50 avec de la densité défensive

On dit bien souvent qu’un joueur a raté l’immanquable lorsque celui-ci ne marque pas une occasion après une frappe dans les 9m50 ou même les 5m50. Facile à dire et pas si facile à faire. En effet, forte densité adverse, geste réflexe demandant peu de temps pour s’organiser idéalement, marquage souvent individuel, jeu en 1 ou 2 touches de balle,… Trop d’éléments qui font dire que même proche du but, la finition reste difficile et doit être travaillée à l’entraînement.

Ainsi nous vous proposons une situation ludique avec possibilité de compétition entre les joueurs afin de travailler ce thème de façon a être de plus en plus efficace devant le but.

Variables complexifiantes ou simplifiantes

Opposition : commencer sans opposition, puis placer des coupelles pour légèrement gêner le frappeur, puis placer des mannequins afin de gêner encore plus (comme sur la vidéo). Par la suite vous pouvez demander une opposition raisonnée de la part des défenseurs (ou vous positionner pour gêner le frappeur). Enfin vous pouvez proposer une opposition réelle avec ou sans temps de retard.

Densité adverse : vous pouvez disposer plus ou moins de coupelles, mannequins ou adversaire.

La dernière passe : la dernière passe peut-être au sol ou plus ou moins aériennes, enroulée ou tendu et à faible ou longue distance.

Orientation du corps du frappeur avant la frappe : frappeur face au but avec un centre en retrait, de côté avec ballon  venant de côté ou attaquant recevant le ballon dos au but devant faire un contrôle orienté pour frapper.

La cible, le but : cage de foot à 8, cage foot à 11, cage de handball. Proposer deux cages face à face espacées de 16,50m à 20m et l’attaquant doit frapper dans le  but où il est le mieux placé.

Rôle du gardien : vous pouvez demander à votre gardien de ne pas sortir puis pour complexifier, vous pouvez le gardien libre de ses sorties, de ses déplacements.

Critères de réussite : cadrer 9 frappes sur 10 et marquer 7 frappes sur 10

Critères de réalisation : orientation du corps, petits pas d’ajustement, zone de frappe, analyse de la position du gardien, démarquage (course et appel de balle). Notons qu’il serait bon de demander aux joueurs de frapper en une touche de balle car dans cette zone, le temps de contrôler le ballon, les adversaires peuvent intervenir.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *