Intermittent avec ballon pour l’endurance puissance (PSG, FFT performance)

L’excellent site Four Four Two Performance nous propose une situation et ses variables afin de travailler l’endurance puissance, la détente ainsi que la technique et la protection du ballon en résistant à la fatigue. Cet exercice est à faire sous forme d’intermittent et peut-être proposé à partir des U15 à haute intensité (et à partir des U11 à faible intensité avec peu de course et avec un la notion de repétition de technique qui prend le dessus).

Situation : Dans un carré de 5m sur 5m, les angles, coins sont marqués par des coupelles de différentes couleurs. le joueur se trouve au milieu du carré et doit aller toucher le cône de couleur nommé par l’entraîneur. Après avoir touché le cône, le joueur vient se positionner à nouveau au centre du carré. L’intermittent peut se faire en 10/20, en 15 /15 et pourquoi pas en 30 / 30. En terme de temps de travail vous pouvez le faire entre 6 à 20 minutes découpé en 1 à 3 blocs. C’est ainsi assez libre, se sera donc à vous de choisir le temps et le forme de l’intermittent suivant différents facteurs liés au contexte ( moment dans la semaine, dans l’année, forme et poste des joueurs,…).

Le Paris Saint-Germain version Unay Emeri nous propose également une autre variable dans la même idée.

Comment faire varier cette situation ?

Au delà de la forme d’intermittent et du temps de travail, vous pouvez également choisir de faire une récupération active ou passive.

Opposition : vous pouvez le faire en miroir par deux avec un meneur et un copieur ou en duel 1 contre 1 où le joueur marque un point lorsqu’il touche le premier le cône nommé.

Type de matériel : une coupelle (basse), un cone (moyen), un jalon ou mannequin (haut)

Validation de la zone : soit en touchant avec le pied ou avec la main, soit en faisant le tour du cone

Utilisation du ballon : vous pouvez faire l’atelier sans ballon ou avec ballon avec une remise de la tête (00:55), du pied (01:09) après la course de replacement. En utilisant le ballon autant le physique (endurance puissance, détente,…) que la technique réalisée avec fatigue.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *