La musculation: Bienfait / conseil pour le joueur (équipe de France féminine)

Direction l’équipe de France Féminine de football avec un zoom sur le travail de préparation physique et plus précisément sur le travail de musculation dans le football. Mariane Boussely,  Ostéopathe – kinésithérapeute et Frédéric Aubert, Préparateur physique de l’équipe nous donne des conseils, les grandes lignes, les grands principes à respecter en musculation. La vidéo montre la préparation physique des féminines mais les conseils et principes peuvent tout à fait être proposés aux hommes comme aux femmes à partir de 16 – 17 ans. Nous prendrons comme repère la fin de la croissance, de l’adolescence pour commencer la musculation avec charges additionnelles. Pendant l’adolescence, la « musculation » se fera à partir des U12 à base de travail de placements posturaux (éducatif à la sécurité), de travail de renforcement et gainage uniquement avec poids de corps (pas de charges additionnelles).

F. Aubert et M. Boussely expliquent par les mots et la démonstration les éducatifs d’haltérophilie sur travail avec barre libre à vide afin d’apprendre le « bon » placement pour éviter les tensions néfastes sur les articulations.

Les phrases importantes de Frédéric Aubert: « il est possible d’utiliser un travail de musculation pour favoriser la récupération avec des charges légères, des séries longues mais peu nombreuses à faible vitesse / intensité »

Seconde vidéo mais même principe où F. Aubert donne sa vision sur l’intêret de la préparation physique dans le football. Les phrases qui doivent nous rester à l’esprit : « En football, et contrairement à ce que beaucoup pensent, les membres supérieurs et le tronc sont primordiaux dans la performance chez le footballeur (duel corps à corps type sport de combat, protection du ballon, contrôle de l’adversaire. »

« La notion « d’ équilibre  » doit être primordiale dans la préparation physique d’un footballeur, d’un athlète. On parlera d »équilibre membres inférieurs / membres supérieurs » où l’objectif sera chez le footballeur de travailler de façon décontextualisé (gainage, musculation en salle,…)les membres supérieurs car la spécificité du football veut que les membres inférieurs sont bien souvent plus sollicités pouvant créer des déséquilibres par rapport aux membres supérieurs.

Nous parlerons également « d’équilibre antérieur et postérieur » sur les membres inférieurs Quadriceps / ischio-jambiers où bien souvent nous devons faire face à des blessures de l’ischio-jambiers. Ainsi il sera nécessaire de réaliser un travail de prévention avec des renforcements des ischio-jambiers et des échauffements d’avant-match et d’avant-entrainement très important.

Enfin, il est également primordial de développer l‘équilibre antérieur (abdo / pectoraux) / postérieur ( tirage, dos) des membres supérieurs car trop souvent, le travail abdominaux / pectoraux est privilégié par rapport aux muscles dorsaux.

Donc règle générale à s’imposer dans le travail de musculation avec ou sans charges additionnelles: Développer l’équilibre musculaire grâce à la variété du travail en alternant Membres inférieurs / membres supérieurs et chaine antérieure / chaine postérieure . En travaillant autant Mollet / Quadriceps / ischio-jambiers et pectoraux / abdominaux / Dorsaux / bras.

J’insisterai enfin sur la pédagogie, le mode de communication face au groupe de F. Aubert. Démonstration, engagement, dérision, humour, …. autant de caractéristiques qui semblent motiver en entrainer le groupe vers l’effort.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *