Circuit d’endurance capacité avec ballon (Hertha Berlin)

Cette vidéo proposée lors d’une séance chez les Allemands du Hertha Berlin est une situation à dominante physique avec un travail secondaire de technique analytique sur un circuit technique de conduite de balle. La fillière énergétique sollicitée est la filliere endurance capacité (aérobie).

Combien de temps pour cette exercice? Ce genre de situation doit amener vos joueurs dans une « fourchette » de fréquence cardiaque allant entre environ 110 et 140 battements cardiaques /minute. L’objectif sera de faire un effort continue à intensité faible à moyenne ainsi, cet exercice peut durer entre 20 à 45 minutes.  Afin d’éviter l’ennuie chez vos joueurs n’hésitez pas à proposer des variables pour que la situation soit plus ludique et soutenable au niveau de la motivation sur un temps de travail long.

Variables possibles? Pour éviter la monotonie, vous pourrez jouer sur: l’espacement des ateliers techniques (plus ou moins proche), l’alternance de course sans ballon et conduite de balle, travailler en solo, en binome ou en équipe (forme de groupement). Vous pourrez jouer également sur l’effet compétition (type endutech, voir par-ailleurs) ou non. Enfin vous pourrez jouer sur la forme de travail technique ( circuit de passes courtes moyennes longues, de conduite, de dribbles, de frappe,…)

 Comment individualiser le travail? Soit en utilisant des cardio-fréquence metre qui mesurerons la fréquence cardiaque ce qui permettra aux joueurs de moduler leurs éfforts afin de se situer dans la bonne « fourchette cardiaque » (110 à 140 pulsation minute). L’autre moyen sera d’utiliser la VMA de chacun de vos joueurs (identifiée lors de tests) afin de moduler la distance de course sur atelier. (exemple: les chasubles rouge VMA 16km/h, vous faites le tour des coupelles rouges à la fin de l’atelier; les chasubles verts VMA 14km/h, vous ferez le tour des coupelles vertes à la fin des ateliers qui sont moins eloignées que les coupelles rouges).

Quand dans l’année? dans la semaine? dans la séance?

Dans l’année ce genre d’exercice peut-être proposé en début d’année (pré-saison) afin d’alier travail de tecnique analytique et reprise de travail physique en douceur. Puis pendant toute l’année lorsque vous souhaitez faire une séance « soft » de récupération / régénération. Dans le semaine, placez cette séance plutôt en début de semaine pour récupérer du match du week end précédent. Enfin dans la séance, utilisez cet exercice en début de séance car il permettra de rentrer dans l’activité progressivement et pourra servir d’échauffement avec augmentation progressive de l’intensité des courses.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *