3 en 1:Bondissement, finition et vivacité (Bayern Munich)

Le Bayern Munich version Guardiola nous offre une situation  » 3en1  » permettant de travailler à la fois les bondissement horizontaux sur grand amplitude articulaire mais aussi la vivacité après reprise d’appuis dynamique et enfin la finition.

Si nous détaillons plus précisément, la situation est composé de 3 blocs /parties. La 1er premier correspond à un travail physique typique du football avec des changements de rythmes, des changements de directions avec des reprises d’appuis dynamiques mêlant vivacité et bondissement (travail qualitatif, fillière anaérobie alactique). La seconde partie correspond à un travail en zone de finition avec des frappes lointaines. Du classique mais assez révélateur de la mentalité Allemande où la frappe de loin est une spécialité nationale. Enfin la troisième partie de la situation commence juste après la frappe au but où le joueur doit « sprinter » sur une dizaine de mètres après une reprise d’appuis à la sortie de la frappe.

Pour aller plus loin: Cet exercice peut être proposé a n’importe quel moment de la semaine d’entrainement mais faites juste attention a limiter le travail de bondissement sur une séance de fin de semaine ( les bondissements répétés « fatiguent » le muscle). En terme de répétition sur l’exercice intégral, vous pouvez proposer jusqu’à 16 répétitions par joueur. N’oubliez pas de respecter la latéralité en travaillant la frappe du pied droit ( rentrer de la gauche vers l’intérieur comme sur la vidéo) et la frappe du pied gauche (rentrer de la droite vers l’intérieur). Vous pourrez également imposer ou non le type de frappe (enroulé ou coup de pied, croisé ou non).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *