Séance « la remontée du bloc-équipe », « sortir le bloc en même temps que le ballon »

Commençons par analyser le sujet de « Sortir le ballon ensemble » avant de proposer des situations visant à améliorer ce thème. Cette notion de « sortir le ballon ensemble » de « sortir avec le ballon » est un « sous-principe » de la notion du travail de « bloc-équipe ».

  • Comment ? En faisant monter le bloc équipe
  • en conservant l’espace entre les lignes
  • avec un joueur « leader » (souvent le gardien ou un défenseur central) qui vérifie qu’aucun joueur de son équipe reste bas sur le terrain)
  • en communiquant verbalement si besoin, si des coéquipiers retardataires restent bas sur le terrain et remettent en jeu
  • avec une remontée rapide et coordonnée
  • Où (dans la largeur) ?avec une remontée légèrement orientée dans la largeur du côtés où se trouve le ballon (exemple : si le ballon va vers la ligne de touche droite, le bloc équipe va légèrement s’orienter vers la droite)
  • Où (dans la profondeur)? jusqu’à la ligne médiane idéalement mais au moins autant de distance que de distance parcours par le ballon vers l’avant (exemple, le ballon fait 30 mètres vers l’avant, donc tout le « bloc équipe remonte de 30 mètres)

Avantages de « sortir ensemble avec le ballon »

  • permet d’utiliser la règle du hors-jeu pour piéger l’adversaire.
  • permet de limiter l’espace entre les attaquants et les défenseurs sinon vous risquez d’avoir des milieux de terrain qui courent partout, se fatiguent et perdent en efficacité dans la récupération et la conservation
  • permet l’apport des défenseurs latéraux sur des attaques placées.
  • permet de facilité le jeu dans un petit périmètre pour une équipe recherchant ce type de jeu.

Notion de remontée du bloc équipe, d’espace entre les lignes, d’espace entre les joueurs,

Échauffement

1ère partie: Sur 10m x 10m 4 contre 2 . La couleur qui perd le ballon défend. Une couleur reste joker offensif. Rotation toutes les 2 à 3 minutes.

Variable : nombre touches de balle, dimension terrain.

2ème partie : carré magique en « passe et suit ». 1 ballon pour 5 : a) sur carré de 12m passe contrôle derrière plot passe et va. Changer de sens b) passe au 2ème remise + passe au 3ème et va. Changer de sens.

Technique (prise de balle) : 20’

Sur 10 x 25 : Au depart, pendant 3 à 5 minutes, chaque équipe peut prendre un ballon et faire une sorte de circuit de passe sans opposition en faisant 3 passes minimum à l’intérieur du carré puis passer à un appuis latéral de sa couleur qui fait un contrôle vers l’avant pour rentrer en conduite et prendre la place du dernier passeur.

Variable 1 : 3 contre 3 + 2 appuis et 1 joker (gardien) Règles : Conservation au centre du terrain en 3 touches de balle maximum puis donner à l’appui et prendre sa place . 2 touches obligatoires dans rectangle. Le joker ne donne pas aux appuis.

Critères de réalisation : Orientation et qualité des prises de balles des appuis, Voir avant de recevoir. Jouer face à soi, jouer comme nous sommes orienter. Vous pouvez varier sur le nombre de touche de balle, le nombre de passe minimal ou maximal à faire au centre du terrain, autoriser ou non le jeu aérien.

Comptabilité des points sur la variable 1:

  • 1 point lorsque qu’un joueur passe à un appui latéral (qui vient prendre par la suite la place de l’appui) et que cet appui rentre au centre du terrain par un contrôle vers l’avant en une touche.
  • ou bien sous forme de « passe à 10 » avec 1 point lorsqu’une équipe fait 5 passes consécutives (ou 7 passes, ou 10 passes).

Mise en situation : 15′

Sur 50m x 30m : 8 contre 8 : Attaquer et défendre un enbut (comme au rugby). Vous pouvez jouer sur la limitation du nombre de touches de balle sur tout le terrain ou en dissociant la zone offensive et défensive.

Contrainte : Pour que le point soit valider, toute l’équipe doit être dans la partie offensive pour marquer le point.
Critères de réalisation : Rester en contact entre les lignes Orienter vers l’avant ses prises de balle Être attentif à sa position

Variables possibles sur la cible :

  • un en-but (comme au rugby) soit en faisant un « stop ballon » soit en passant dans l’en-but en conduite de balle soit en passant le ballon dans l’en-but sur un joueur « lancé ».
  • plusieurs mini buts (2 à 4) à défendre et à attaquer.

Application forme jouée

Sur ¾ terrain avec médiane: 8 contre 8 à 11 contre 11 + 2 gardiens

Contrainte :L’équipe qui marque doit avoir passer complètement passée la médiane pour valider le point.

Possibilités de comptage des points :

  • (« simple score »)1 point si but marqué avec toute l’équipe qui attaque dans la zone offensive.
  • ou (« double score »)10 points si buts marqué avec toute l’équipe qui attaque dans la zone offensive et 1 point si but marqué mais certains joueurs sont encore dans la partie défensive.
  • ou (« triple score »):100 points si buts marqué avec toute l’équipe qui attaque dans la zone offensive et des joueurs adverses encore dans leur zone offensive, 10 points si buts marqué avec toute l’équipe qui attaque dans la zone offensive et 1 point si but marqué mais certains joueurs sont encore dans la partie défensive.


1 comment for “Séance « la remontée du bloc-équipe », « sortir le bloc en même temps que le ballon »

  1. Coach
    1 septembre 2018 at 11:26

    Ma vision à moi je les toujours dit que le football c’est un jeu où la gestion de l’espace doit être important pour les joueurs pour utiliser leurs savoir technique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *