3 contre 2 en attaque rapide avec déplacements dans le 1/3 offensif puis jeu sur centre (Olympiacos FC)

Direction l’Olympiacos le Pirée pour une situation qui vous permettra de travailler sur le plan défensif la défense en infériorité numérique, la défense en barrage sur un bloc relativement bas. Sur le plan offensif, vos joueurs travailleront l’attaque rapide, les déplacements en zone de finition sur un centre (courses croisées, appels, contre-appel,..). Il s’agit d’une situation sans réversibilité des rôles (pas de transitions off / def et def / off). Vous travaillerez également l’enchaînement de deux actions.

Variables sur lesquelles jouer 

– Hauteur du bloc défensif : des 16 m jusqu’aux 35m.

– Placement des défenseurs / retard défensif : vous pouvez faire comme sur la vidéo avec des défenseurs uniquement en barrage. Vous pouvez également mettre un défenseur en poursuite.

– Rapport de force (attaque / défense) : choisir entre infériorité, égalité ou supériorité numérique.

– Zone de départ des attaquants : dans la zone centrale ou dans une zone latérale. Vous pouvez partir plus ou moins haut.

– Type de départ des attaquants : après passe aérienne des défenseurs adverses, après passe de l’éducateur, après départ ballon au pied.

– Largeur de la zone : l’attaque peut se faire maximum dans la largeur de la surface de réparation.

– Transition Off / Def, Def / Off et réversibilité des rôles : vous pouvez faire comme sur la vidéo (sans relance des défenseurs) mais vous pouvez aussi placer des portes dans lesquelles devront passer les défenseurs en conduite de balle à la récupération du ballon.

– Nombre de touche de balle : de 2 touches max à touches illimités

– Mettre en temps limite : jeu libre ou limiter le temps avant la frappe jusqu’à 5 secondes maximum.

– Nombre de passes : limiter ou non le nombre de passe pour les attaquants.

– Placement initial des attaquants : possibilité de partir les trois de front (sur la même ligne), avec une pointe avant (un avant-centre, 2 numéro 10), avec deux pointes avant (deux n°9 et un n°10).

Comptage de points (exemple)

Pour les attaquants : 

  • 1 point si frappe
  • 5 points si buts
  • – 3 points si perte du ballon sur dribble ou passe interceptée.

Pour les défenseurs :

  • 1 point si récupération
  • 3 points si récupération et relance dans un porte
  • – 3 points si but encaissé

Pour les gardiens de buts :

Si vous avez deux gardiens, afin de « challenger » et mettre de la compétition entre eux vous pouvez demander de faire des rotations dans les buts après 5 départs de ballon avec comptage des points :

  • 1 point si récupération des défenseurs
  • 2 points si arrêt après frappe en dehors de la surface
  • 3 points si arrêt après frappe dans la surface
  • -5 points si but adverse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *