Comment travailler le « bloc équipe »? Définition, explications et propositions

La notion de « bloc équipe » est transversale aux différents  sports collectifs. Si nous nous risquions à une définition, nous dirions que: Le « bloc équipe » est une organisation tactique visant la coordination des déplacements en phase offensive (bloc offensif « large, écarté) et en phase défensive (bloc défensif compact) où les joueurs prendront en compte à la fois le ballon, ses coéquipiers et ses adversaires par rapport a leur placement sur le terrain. Les joueurs devront répondre à la question « quoi faire, que dois faire individuellement? » afin de permettre la récupération collective.

Donner des repères à vos joueurs sur le Bloc Défensif

– Collectif : Hauteur du bloc pour débuter le pressing face à une attaque placée. Bloc haut= pressing des attaquants à l’extrémité haute du rond central (ligne verte). Bloc Médian = pressing des attaquants au niveau de la ligne médiane (ligne orange).Bloc bas= pressing des attaquants à l’extrémité basse du rond central (ligne rouge).

hauteur du bloc équipe

 Type de défense: La notion de « bloc équipe » se rapproche de la « défense en zone » ou de la « défense mixte ». La défense individuelle n’intégre pas les principes de la notion du bloc défensif.

– Orientation de l’attaque: vous pouvez demander à vos joueurs « d’amener » l’équipe adverse vers l’extérieur (permettre d’utiliser la ligne de touche « aide à la défense ») ou vers l’intérieur (type entonoir) où il y a un maximum de densité défensive.

– Gestion des espaces / des intervalles, couverture / « défense étagée »: les espaces entre les lignes et les intervalles entre les joueurs doivent idéalement être entre 10 et 12 mètres. Il doit y avoir une couverture entre les joueurs d’une même ligne afin que si un joueur est dépassé, un autre joueur puisse intervenir rapidement.

– La communication: La communication (et la prise d’information) doit être au centre. Bien souvent il existe deux niveaux de communication. Le « chef d’orchestre », bien souvent le gardien de but ou un défenseur central (ils ont une vision générale du jeu grâce à leur placement sur le terrain), qui sont responsables du replacement, coulissement collectif (communication d’un individu à un groupe) du bloc équipe. Les « musiciens » que sont l’ensemble des joueurs sur le terrain doivent faire les réajustements permanents liés à la situation du jeu , du match qui est en perpétuel mouvement. Exemple de language utilisé: « monte » « sors », « décale », « ça vient », « j’ai »,… ( communication d’individu à individu).

– Individuelle: Rôle de chacun des joueurs : Pour être plus clair, prenons un exemple de ce que peut demander un éducateur à son avant-centre. A la perte du ballon, si tu es l’un des deux joueurs le plus proche du porteur de ballon adverse, tu vas « harceler » le porteur de balle afin d’empêcher une « relance propre ». Sinon tu te replaces. Lorsque le défense adverse est face à son but avec le ballon tu vas faire le pressing. Lorsque l’équipe adverse « relance court » tu dois empecher la transmission défenseur central droit / défenseur central gauche. Enfin tu commencera la pression temporelle et le coulissement au hauteur de la ligne médiane (bloc collectif médian).

Enfin, 3 exercices tirés du magazine « Vestiaires » et proposés par Aurélien Timba Elongo ( BE 2, licence UEFA) pour travailler sur le terrain la notion de bloc équipe.

Magazine VESTIAIRES

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire l’article « vestiaires n°66 » sur « Comment travailler le bloc équipe? « Lien vers le magazine:

 http://www.vestiaires-magazine.com/

bloc équipe (pdf de l’article du magazine Vestiaires)

Exercice 1

exercice 2

Exercice 3


5 comments for “Comment travailler le « bloc équipe »? Définition, explications et propositions

  1. 22 avril 2018 at 23:20

    cert ce document est le fruit d une longue expérience de coach ;football discipline donc vous une source de formation et vision .bon avenir a vous et bonne réussite.

  2. Cris
    31 octobre 2016 at 06:41

    Super commentaires

  3. OUFER
    10 octobre 2015 at 19:09

    Le principe immuable et fondamentale qu’il faut inculquer aux footballeurs c’est que: – Le foot-ball à été , est et restera un JEU COLLECTIF . Pour appliquer ce principe il faut savoir : QU’EST CE QU’UN TRÈS BON JOUEUR ?? LA RÉPONSE EST : » CELUI QUI FAIT JOUER SON PARTENAIRE … Cela permettra de mettre l’individu au service du collectif .. Plus la technique individuelle est grande et plus la solidarité est meilleur … La mobilité et la fluidité ( passage d’un compartiment à un autre ) et meilleure… Le foot ball n’est pas une recette de cuisine à apprendre durant l’entraînement mais bien UNE GESTION (de situations de jeu )DE L’IMPRÉVU … La notion d’ENTRAINEMENT ne concerne que les formateurs et les entraîneurs du fait que c’est un PROCESSUS PREPARATOIRE alors que l l’attention des joueurs doit être porté sur l’ENTRAINABILITE car il s’agit de développer la CAPACITÉ d’ADAPTABILITE de l’organisme à l’entraînement …

    • 17 décembre 2019 at 03:50

      Sur le principe je suis en accord avec vous. Mais que dire d’un transfère de ce principe sur un joueur comme Mbappé. Qui lui d’après les expert en football, que sont les medias et spécialistes du football Français et mondiaux et en opposition avec l’immuable et fondamentale précepte !!! Et qui serait un des meilleur footballeur du monde ?..

  4. OUFER
    10 octobre 2015 at 19:09

    Le principe immuable et fondamentale qu’il faut inculquer aux footballeurs c’est que: – Le foot-ball à été , est et restera un JEU COLLECTIF . Pour appliquer ce principe il faut savoir : QU’EST CE QU’UN TRÈS BON JOUEUR ?? LA RÉPONSE EST : » CELUI QUI FAIT JOUER SON PARTENAIRE … Cela permettra de mettre l’individu au service du collectif .. Plus la technique individuelle est grande et plus la solidarité est meilleur … La mobilité et la fluidité ( passage d’un compartiment à un autre ) et meilleure… Le foot ball n’est pas une recette de cuisine à apprendre durant l’entraînement mais bien UNE GESTION (de situations de jeu )DE L’IMPRÉVU … La notion d’ENTRAINEMENT ne concerne que les formateurs et les entraîneurs du fait que c’est un PROCESSUS PREPARATOIRE alors que l l’attention des joueurs doit être porté sur l’ENTRAINABILITE car il s’agit de développer la CAPACITÉ d’ADAPTABILITE de l’organisme à l’entraînement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *