Jeu vertical et fuir la densité défensive (Louis Van Gaal, Pays-Bas)

Louis Van Gaal lors de son passage avec la sélection Hollandaise pour la coupe du monde 2014 nous offre une situation de conservation collective du ballon en supériorité numérique ( 3 contre 3 plus 2 jokers) dans un espace étroit rectangulaire où la recherche du jeu vertical (vers l’avant) plutôt que horizontal (jeu dans la largeur). De façon générale, ce genre de jeu permet de travailler la capacité collectif d’une équipe à sortir d’une forte densité défensive par une alternance de jeu court et de jeu moyen à long.

Ce type d’exercice peut être utilisé en guise d’échauffement spécifique en réduisant l’espace et en faisant des séries plus courtes afin de ne pas trop fatiguer vos joueurs. Vous pouvez également utiliser cette situation comme exercice à par entière en cœur de séance. Enfin vous pouvez utiliser cette exercice en routine d’avant entrainement où les joueurs sont en auto-gestion dans un petit espace demandant une grande précision technique et une faible dépense énergétique.

Variables

– nombre de joueurs, rapport de force offensif / défensif : vous pouvez agir sur la supériorité / l’infériorité numérique en gardant toujours en tête le rapport nombre de joueurs / dimension du terrain / densité de joueurs.

– rôle des jokers : les jokers peuvent être plus ou moins nombreux selon si vous souhaitez donner plus ou moins de supériorité numérique à l’attaque ou à la défense. les jokers peuvent être dans le terrain (comme dans la vidéo) ou en dehors du terrain (jokers appuis latéraux à la façon du « jeu de Lippi »)

– gestion de l’espace : vous pouvez pouvez sur un carré ou un rectangle plus ou moins étroit en jouant sur la longueur et la largeur.

– touche de balle : selon la « dose » de supériorité et le niveau de vos joueurs vous pouvez aller de 1 touche à jeu libre. Cependant, mouillons sur ce type d’exercice un jeu à 3 touches semble être la limite haute.

– forme de passe : vous pouvez interdire ou autoriser les « une-deux », le jeu aérien et le jeu long.

– surface de contact : vous pouvez laisser le jeu libre mais vous pouvez également par exemple obliger le jeu du pied faible, obliger le contrôle de la semaine, interdire l’arrêt du ballon lors de la prise de balle.

– cible / comptage des points : les cibles peuvent être unique ou multiples, le comptage des points peut se faire de différentes façon ( 10 passes = 1 point / on compte toutes les passes d’une séquence sans repartir à 0 / 1 point lorsqu’on passe au joker,…).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *