Séance spécifique attaquant (L. Rouxel, FFF à US Orléans)

Lionel Rouxel est un ancien attaquant reconnu de l’EA Guingamp passé par la suite comme responsable de la formation de l’EA Guingamp puis par l’équipe des cadres techniques nationaux avec la charge de la sélection Française des U16. Il nous offre aujourd’hui une séance cadre « spécifique attaquant »  avec les jeunes de l’US Orléans.

Les objectifs pour ce type de séance sont:

– répétition des frappes au but (idéalement au moins 50 frappes par joueur).

– coordination des déplacements collectifs.

– mise en place des principes collectifs et individuels dans les 30 derniers mètres.

– jeu en zone de finition.

Par conséquence, vous pouvez (si besoin) multiplier le nombre d’ateliers selon votre effectif, varier les formes de passes, de frappes en allant de la technique sans opposition (avec beaucoup de répétitions) à la phase jouée en recherchant un grand nombre de frappe au but.

Avant de réaliser la 1 ère situation avec des sprints et des frappes, il est primordial de faire un long échauffement avec augmentation progressive de l’intensité  afin d’éviter les blessures.

1 ère Situation: Vivacité avec ballon 

Nombre de répétitions : 10 sprints par joueur (5 comme passeur, 5 contre frappeur).

Variables : nombre de touches de balle (2 maximum), forme de passe (courte à longue, au sol ou aérienne, en retrait, de côté, de dos,…), distance et forme des sprints, lieu de la passe.

2 ème situation : Technique de frappe / jeu en zone de finition

Remarque : La qualité des passes n’est pas suffisante mais cela dépend des joueurs. Maintenant, faire 4 passes dans la surface de réparation (grosse densité adverse ) me semble trop important. Il serait préférable de diminuer le nombre de passes avant la frappe dans la surface. Si vous souhaitez  faire plus de passes, commencez votre circuit plus bas sur le terrain.

3 ème situation : Jeu réduit « spécifique attaquant »

Remarque : Certains critiquerons le fait de placer des joueurs « joker passeur » derrière les buts car nous ne sommes pas au Hochey et les passes ne peuvent pas venir de derrière les buts. Cependant, cette forme de passe peuvent s’apparenter à un joueur qui fait une passe en retrait alors qu’il déborde proche du but. Au final, l’avant-dernière passe pour un joueur derrière les buts n’est pas « football » mais la dernière passe et la frappe sont « football ».

Dimension : 30 mètres de largeur sur 35 mètres de long. Petit terrain afin de permettre beaucoup de frappes (lien avec le spécifique attaquant).

Effectif : 18 joueurs dont 2 gardiens. Faire 2 équipes de 8 joueurs.

Consignes : 4 contre 4 sur le terrain et chaque équipe possède 4 jokers (2 latéraux, 2 derrière le but), 3 touches maximum sur le terrain, et 2 touches pour les jokers. Possibilité de mettre un temps limite sur chaque attaque (10 à 15 secondes entre la récupération et une frappe).

Rotation / temps de jeu : 2 à 3 minutes sur le temps puis 2 à 3 minutes comme joker. Le temps de jeu total peut-être entre 20 et 35 minutes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *