Le « mastermind » pour la coordination motrice

Nous vous proposons aujourd’hui un exercice que nous intitulerons le « mastermind » (en référence au jeu de société) visant à travailler la coordination motrice au sens large car vous travaillerez :

  • l’orientation
  • le rythme
  • la réaction
  • différenciation segmentaire
  • l’équilibre

Organisation

Avoir 3 couleurs différentes de coupelle. Ici les coupelle bleus correspondent au pied droit, les coupelles rouges correspondent au pied gauche, les coupelles blanches correspondent à pieds joints. Placer entre 10 et 20 coupelles plus ou moins espacées.

Critères de réalisation

Commencez lentement ou même en marquant un arrêt sur chaque coupelle pour ne pas se tromper de mouvement. Avec l’augmentation de la maitrise, vous chercherez à éviter la pose du talon au sol en cherchant uniquement le contact avec la partie avant des pieds. Idem, avec l’augmentation des la maitrise, vous chercherez a avoir un temps de contact avec le sol de plus en plus faible. Travail de « pied » en limitant la flexion des genoux

Variables

  • vitesse : blocage sur chaque coupelle (travail d’équilibre) ou en allant de plus en plus vite avec une meilleure maitrise
  • rebond au sol : plusieurs rebonds au départ puis un rebond avec augmentation de la maitrise
  • couleurs : varier les couleurs en lien avec les pieds
  • ordre des coupelles : varier l’ordre des coupelles régulièrement afin que les joueurs n’automatisent pas le circuit trop rapidement.
  • amplitude / fréquence : coupelles rapprochées = fréquence / Coupelles éloignées = amplitude
  • sens de déplacement : vers l’avant, de dos, de côtés
  • type de bondissements : dans l’axe, en zigzag en passant au dessus des coupelles après chaque appui.
  • trajectoire des coupelles : ligne droite, courbe, slalom
  • compétition : en solo ou en duel (un joueur de chaque côté des coupelles
  • utilisation des membres libres / placement des mains : libre permettant l’équilibre / ou sur les hanches / ou au dessus de la tête
  • Vision : ne pas mettre de coupelles, fermer les yeux, le coach annonce droit, gauche « deux » ou « pieds joints » et le joueurs doit se déplacer en respectant les annonces de l’entraineur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *