Les formes d’étirements. (Où? Quand? Comment?)

 Quand Où et Comment réaliser les différents étirements lors d’une pratique physique.

Avant

Après

Proposer

Éviter

Sprint

(raccourcissement)

Footing

Activo-dynamique

préparer et échauffer le muscle

Passif (assis-couché)

muscle moins efficace

2ème série sprint

(raccourcissement)

1ère série sprint

(raccourcissement)

Activo-passif (debout)

allongement avec muscle sous tension

Travail technique / Jeu

(sollic. Active du muscle)

Fin série sprint

(raccourcissement)

Activo-passif (debout-assis)

allongement en gardant le muscle prêt

Musculation

(2ème groupe musuclaire)

Musculation

(1er groupe musuclaire)

Passif

retrouver amplitude

Activo-dynamique

muscle en posit. d’étirement mini

Arrêt activité

Fin de séance

d’entrainement

Passif (assis – couché)

grande amplitude

Activo-dynamique

étirement mini avec contraction

Diner, coucher

Journée de travail

Posturaux

évacuer stress, détente

Activo-dynamique

aucune action sédative

Compétition

réveil musc./propioceptif

Long voyage

transport

Posturaux

Activo-dynamique

Passif

muscle moins efficace

 Données tirées du “guide des étirements des sportifs” 2003 de Christophe Geoffroy

 

 Les étirements activo-dynamiques (privilégié dans notre cas pour l’échauffement)

objectif: préparer le muscle à toute forme de sollicitation

– en augmentant la chaleur interne musculaire

– en accélérant la circulation sanguine

– en stimulant la jonction myo-tendineuse

– en sollicitant le système neuro-musculaire

– en préparant psychologiquement

principes: ils sont précédés d’un échauffement cardio-respiratoire (10 à 15′) et d’exercices

dynamiques – 3 temps de 8 secondes (étirement/contraction/dynamique)

– allonger le groupe musculaire (placer bassin) 8 secondes

– contracter le groupe musculaire 8 secondes

– relâcher et enchainer une phase dynamique pour solliciter le groupe musculaire dans sa fonction.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.