Mourinho « the special One is back »

Arrêt de jeu de la rencontre Chelsea-Manchester City, Fernando Torres vient marquer le but victorieux pour Chelsea. José Mourinho, ivre de bonheur fait une fois de plus le « show » en allant dans le public pour fêter la victoire avec les supporters de Chelsea. Chez les hommes politiques, cela pourrait s’apparenter à du « Populisme », Il y a un peu de cela chez le « special One » mais derrière cette façade, derrière cette posture théâtrale se trouve un homme expert dans l’art du management en sport collectif. Quels sont ces recettes pour réussir. « Story of José »

– Jouer avec les média, le « bon client » avec qui il se passe toujours quelque chose. Utiliser les médias, les faire passer pour les mauvais faisant du mal à son club, à son équipe.

– Une capacité a mener ses joueurs avec lui, derrière lui (il les défend  médiatiquement) et les bouscule dans le vestiaire pour les rendre meilleurs.

– Un besoin de se sentir mal aimé pour attirer les mauvaises ondes sur lui ce qui permet à ces joueurs de travailler dans la sérénité.

– Un amour pour ces joueurs titulaires ou remplaçant. (exemple: Materrazzi, remplaçant à l’inter pleurant lorsqu’il apprend que Mourinho va à Madrid)

– Un maitre tacticien charismatique, capable de convaincre  S. Eto’o replacé défenseurlatéral en Champion’s league face à Barcelone.


2 comments for “Mourinho « the special One is back »

  1. Dubarry
    25 juin 2014 at 14:45

    Bonjour serait-il possible d’avoir le documentaire en Français svp ou alors sous titre français ? merci

    • admin
      1 août 2014 at 00:34

      Malheureusement impossible, je ne suis pas non plus bilingue mais il s’agit d’une bonne occasion pour apprendre. Malgré cela, j’arrive a comprendre , j’espère qu’il en sera de meme pour toi.

      Sportivement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *