Réathlétisation après rupture des ligaments croisés (C. Tolisso, Bayern Munich)

Après une rupture des ligaments croisés, nous suivons, la phase de réathlétisation / retour à la compétition de Corentin Tolisso au Bayern Munich.

Après 78 jours : reprise du vélo et des exercices de proprioception, de coordination motrice équilibre et dissociation segmentaire). Recherche progressive d’augmentation de l’amplitude articulaire du genou . Renforcement musculaire général avec un accent placé sur les membres inférieurs avec pour commencer du renforcement « poids de corps » et aller vers des charges additionnelles légères. Les efforts se font toujours dans l’axe en maitrise.

08 : 00 : Après 137 jours, reprise de la course en basket sur de la pelouse (permettant un meilleur amorti). avec un travail un peu plus poussé sur les courses droites et un travail à base intensité / fréquence sur des appuis latéraux (09:50).

Pendant la période de réathlétisation, la phase de soin, de massage est primordiale afin de relâcher, détendre les muscles et augmenter l’amplitude articulaire.

14:40 : Après 186 jours, reprise de l’entrainement collectif avec seulement un échauffement et du jeu de passes.

17 : 00 : 251 jours après sa blessure, il retrouve la compétition.

Notons que 251 jours entre cette blessure et le retour à la compétition est un temps relativement courts. Il ne faut donc pas comparer ces 251 jours avec le temps que pourrait passer un footballeur amateur avant de revenir à la compétition. Surtout, ne brulez pas les étapes.

Dans le cas de C. Tolisso, nous sommes en présence d’un joueur professionnel , entouré de A à Z par le staff médical, kiné / osthéo et préparateur physique s’appuyant sur la hautes technologies et une excellente connaissance de ce type de blessure pour permettre un retour plus rapide à la compétition.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *