Technique de dernière passe dans le dos de la défense et finition

Faire des passes dans son camp sans pression adverse reste assez facile mais plus le jeu de passes s’approche du but adverse, plus la pression spatiale et temporelle adverse se fait pressante. Ainsi, la qualité de « dernière passe » est souvent difficile à trouver. Nous pouvons donc travailler sur deux axes. Tout d’abord travailler la « justesse technique », le timming de passe,  et la multiplicité des formes de démarquage / d’appel de balle, de courses, courses croisées.

Ce type de situation se passe lorsque le bloc adverse est bas, dense. Son « Espace de Jeu Effectif » (E.J.E) est difficilement pénétrable à l’intérieur, par conséquent une des solutions (parmi d’autres) est de jouer et trouver un joueur « lancé » dans le dos de la défense par une passe au sol dans l’intervalle entre deux défenseurs ou par une passe aérienne « piqué » ou « lobé » pour un joueur faisant un appel du côté opposé.

Si vous regardez régulièrement le football à la télévision, nous allons prendre un exemple concret. Le F.C. Barcelone propose souvent ce type de situation sur des attaques placées. Qui sont les passeurs potentiels ? Les milieux de terrain axiaux (Busquets, Rakitic, Xavi, Iniesta) ou des défenseurs centraux. Qui sont les finisseurs faisant les appels ? les ailiers ou même les défenseurs latéraux. Le ou les attaquants centraux peuvent « décrocher » dans le but de libérer l’espace dans le dos de la défense.

Critères de réalisation : le passeur doit être légèrement à gauche ou à droite de l’axe central, il doit analyser les déplacements en ayant la tête levée. Si le défenseur décide de faire une passe aérienne dans le dos de la défense, il devra viser la zone opposée (je suis à gauche, et je dois regarder les appels de balle à droite et inversement). Si le passeur fait une passe au sol pour un joueur lancé il peut faire une passe croisée ou non.

Le non porteur de balle faisant un appel de balle est le « STARTER » c’est lui qui donne le tempo et l’information au porteur de balle. Son appel doit être franc, en « banane » (de l’extérieur vers l’intérieur puis vers la profondeur) en évitant le hors-jeu. Pour la finition, le joueur devra prendre l’information sur la position du gardien pour mieux adapter sa frappe ou son dribble.

Nota bene : moins il y a d’espace dans le dos de la défense plus la passe et le « timming de passe » est difficile donc pour simplifier la situation, vous pouvez augmenter l’espace entre le gardien et les défenseurs (ou mannequins). Pour complexifier, diminuer l’espace entre gardien et défenseurs.

C’est le non porteur de balle qui par son appel est le « STARTER » de l’action, c’est lui qui donne le tempo dans un premier temps (puis le tempo de la passe donnera le tempo de la prise de balle et de la frappe).


1 comment for “Technique de dernière passe dans le dos de la défense et finition

  1. BENRAHLA Moussa
    26 janvier 2017 at 15:19

    Avec, tous respect d’un entraineur, un remerciement au fond du cœur, mais! dommage pour ce monde d’aujourd’hui, un peuple riche humain et naturel vie dans la pauvreté de tous…….?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *