Tester les réflexes et la résistance au duel (Ajax Amsterdam)

L’Ajax Amsterdam et son école de football mondialement réputée est souvent à la pointe de la technologie et de la recherche dans le but de développer les capacités des joueurs pendant leur formation.

Cette fois-ci, c’est dans la rubrique « test » que l’ Ajax Amsterdam (via son éducateur Ronald Joorse) nous propose et nous interpelle avec un test visant à mesurer la résistance aux impacts.

Ce type de test soulève quelques questions

Pourquoi ce test ? Certainement pour voir voir les progrès des joueurs pendant sa formation (vous allez dire « c’est normal, c’est un test »).

Comment travailler dans les séances les réflexes et la capacité a résister aux impacts des duels ?

Pourquoi pas en proposant les différentes formes de lutte (au sol, debout, sénagalaise, sumo, anglaise,…), en faisant un travail de placement, de gainage afin de renforcer la sangle abdominale, les muscles du tronc.

 Y aurait t’il d’autres test pour analyser les réflexes et la résistance aux duels ?

Vous pouvez proposer la même situation en poussant le joueur sur les côtés (type duel épaule contre épaule), sur le torse (vers l’arrière). Pourquoi pas réaliser des duels en 1 contre 1 (type lutte, tirage à la corde) sous formes de tournoi afin de faire un classement  en comparant d’année en année le classement.

Enfin, existe t’il un risque pour les jeunes en se prenant une belle tape dans le dos ?

A cet âge, il ne semble pas qu’il y puisse avoir une contre-indication médicale.

Nota Bene, pour aller plus loin : Pour trouver le pied fort du jeune joueur. En modifiant légèrement ce test en plaçant le joueur (fermant les yeux) avec pied dans l’axe, largeur d’épaule. Donnez une légère tape dans le dos du joueur afin qu’il perde ses appuis vers l’avant. Si lors de sa reprise d’appui il pose le pied droit en premier, le joueur est droitier, s’il pose le pied gauche en premier, le joueur est gaucher.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *