Utiliser ses bras pour courir (Ajax Amsterdam)

L’utilisation des bras lors d’un footing, lors d’un sprint est un des facteurs d’efficacité technique pour le sportif. Comme le travail d’équilibre, d’amplitude, de fréquence, de qualité d’appui, d’alignement segmentaire, le travail d’utilisation des bras est très important pour le jeune footballeur pour le jeune sportif. L’école de football de l’Ajax Amsterdam nous propose une situation pour travailler l’utilisation des bras, la puissance et la phase de « poussée » lors d’une course.

L’utilisation des bras pourquoi ? 

Efficacité : Sans utilisation des bras, la performance sportive est forcément moins élevée.

Economie : L’utilisation des bras permet dans un premier temps l’efficacité puis, l’objectif à terme est de devenir efficient en visant l’économie de la course. Courir à la fois plus vite et plus longtemps.

Équilibre : Amusez- vous a comparer une course avec et sans utilisation des bras. Vous verrez que les bras vous permettront d’assurer l’équilibre dynamique.

Protection : Lors d’une course au footing qui est un sport de contacts, de duels, les bras permettent de protéger le ballon, les bras (à travers l’épaule) permettent de prendre et / ou garder une position préférentielle pour conquérir ou conserver le ballon.

Comment faire travailler les bras ?

– La vidéo proposée par l’Ajax Amsterdam vise à exagérer l’utilisation des bras. Vous pouvez également faire cet exercice en interdisant l’utilisation des bras.

– Proposer un exercice de course (sprint) en ligne droite ou en slalom avec les bras attachés au corps. Le fait d’empêcher l’utilisation des bras aura pour but de faire prendre conscience que les bras sont primordiaux pour dans l’idée d’efficace.

– Le travail de « skipping » (franchissement des petits haies avec peu d’espacement) afin de travailler en fréquence.

– Le travail avec massues plus ou moins lestées pour travailler sur l’amplitude. Utiliser une massue dans une main alors que l’autre main est libre. Travail de coordination spécifique athlétisme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *