Réathlétisation avec rupture du LLI du genoux ( Levante UD, Pallardo)

Joaquin Caparros entraineur de l’équipe de Levante UD nous propose de revenir sur le retour de blessure de son joueur Pallardo après une rupture du ligament latéral interne du genoux gauche. Nous pouvons voir le travail réalisé par le préparateur physique du club ou celui-ci mêle habillement l’utilisation du travail technique analytique ainsi que du travail technique avec opposition raisonnée dans le but d’apporter un aspect ludique a l’entrainement mais également dans un objectif de décentrer le joueur sur son genoux. Avec l’utilisation du ballon, le joueur penser a ne pas perdre le ballon ou réaliser une passe efficace plutôt que de penser a son genoux encore fragile.

Nous voyons ici le travail du préparateur physique mais il est impératif de ne pas oublier le travail fait en amont par le corps médical (médecin et kinésithérapeute /ostéopathe,…) . Lors d’un retour de blessure, préparateur physique et staff médical doivent travailler en collaboration afin de rééduquer et réathlétiser le joueurs le plus efficacement possible.

Quelques règles générales:

Progressivité dans l’effort. (temps d’effort, de charge, de distance de passe, frappe, course, d’intensité,…)

– D’une course rectiligne au début jusqu’aux appuis incertains et variés.

Écouter le sportif et connaitre le sportif (le freiner si « chien fou » ; le titiller, le bousculer s’il est « douillet , fainéant »).

– Du marcheur vers le sprinteur en passant par l’endurant.

Alternance du travail avec et sans ballon /  du travail général au spécifique.

– Fixation d’objectif à court, moyen et long terme.

– Du travail en poids de corps puis intégration progressive de charges et résistance.

De la qualité à la quantité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *